J'ai joué à HearthStone: Mont Rochenoire... Voici mes impressions !

JudgeHype | 07/03/2015 à 19h45 - 15

Lors de la soirée spéciale organisée par Blilzzard après la PAX East le vendredi 6 mars, j’ai eu la grande chance de jouer à HearthStone : Mont Rochenoire. Je vous propose donc de découvrir de nouveaux éléments de cette Aventure pleine de Nains, de dragons et d’élémentaires ;)

La démo proposée se limitait au premier boss de la première aile, à savoir Coren Navrebière. En plus des decks de base, Blizzard nous proposait trois decks pré-construits, à savoir Roguebrew, Warriorbrew et Magebrew. Oui, la bière n’est jamais loin quand on parle de Nains.

Passons au vif du sujet ! Coren Navrebière dispose de 30 points de vie, soit un montant tout ce qu’il y a de plus classique. Son pouvoir héroïque, Pile’On, lui coûte 0 cristal de mana et invoque sur le plateau de jeu une créature du deck pour lui-même ainsi que pour le joueur. Le plateau se remplit donc assez rapidement et la partie peut très vite s’emballer. En effet, dans la démo, nous disposions de cartes comme [carte=144]Aile de Mort[/carte] ou [carte=319]Gruul[/carte], vous imaginez donc qu’obtenir ce type de carte au départ peut grandement aider.

Cependant, Coren invoque aussi de grosses créatures, notamment issues de Gobelins & Gnomes. Parmi les nouvelles cartes de HearthStone : Mont Rochenoire, Coren utilisait notamment les deux cartes ci-dessous, en plus de de certains nouvelles cartes de l'Aventure:
  • Dark Iron Bouncer : Permet de toujours gagner Baston quand elle est sur le plateau. La carte coûte 6 cristaux de mana et est une 4 attaque / 8 points de vie. C’est une carte de base.
  • Got’em : Permet d’invoquer, contre 3 cristaux de mana, 4 Nains nommés Guzzler qui disposent de Provocation, d’un point d’attaque et d’un point de vie.
Le jeu de Coren Direbrew est clairement orienté sur le Guerrier, vous le verrez immédiatement en l’affrontant de par les cartes jouées.




Quels sont les différences dans le mode héroïque ?

En mode héroïque, Coren dispose toujours de 30 points de vie, mais aussi de 15 points d’armure. De plus, son pouvoir lui offre deux serviteurs sur le plateau, contre un seul pour vous.

L’équilibrage n’était pas parfait sur la démo. Coren s’est en effet retrouvé plusieurs fois avec [carte=255]Baron Geddon[/carte] sur son plateau tout en utilisant Got’em tout juste derrière, ce qui avait évidemment pour effet de détruire tous les Nains invoqués. J’ai également eu droit à un petit bug avec [carte=268]Sylvanas Coursevent[/carte], laquelle m’a permis de frapper un ennemi alors qu’une Provocation était sur le terrain adverse. Si ce bug sera sans aucun doute corrigé, j’espère que Coren sera un peu plus intelligent sur la version finale, certaines de ses réactions n’étant pas tout à fait logiques. Je me souviens par exemple qu’il a attaqué mes serviteurs alors qu’il avait exactement de quoi venir à bout de mon héros sur un tour. Ceci n’est cependant arrivé qu’une seule fois.

Avec le Guerrier et le Mage, je n’ai pas eu de souci pour vaincre Coren en mode héroïque. Par contre, ce fut une autre paire de manche avec le Voleur. Néanmoins, j’y suis quand même parvenu trois ou quatre fois, bien aidé par les créatures invoquées par Coren. La chance joue clairement sa part ;)

J’ai bien essayé de zigouiller Coren avec un deck de base, mais là, ce fut carrément une boucherie. Je mourrais presque systématiquement au tour 3 ou 4 ^^ Je me suis en tout cas bien amusé à essayer !

Au final, beaucoup de fun avec ce premier boss de l’Aventure HearthStone : Blackrock Mountain. Malgré les petits soucis que j’ai exposé, j’ai pris du plaisir à mettre les mains dessus et j’ai hâte d’en découvrir plus d’ici quelques semaines !

15 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 28.814.020 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.