News > Le nouveau format de tournois est-il le choix de la simplicité pour Blizzard ?

Le nouveau format de tournois est-il le choix de la simplicité pour Blizzard ?

Mercredi 27 février 2019 à 14h46 par JHden - 9

Cette semaine, je m'essaie à quelque chose d'un peu particulier, et fait une anticipation de stratégie commerciale sur Hearthstone.  Je me plante peut être complètement, ce n'est qu'une théorie. J'espère que vous apprécierez néanmoins l'article. 

Suite à l'annonce de Blizzard sur le nouveau format compétitif (le format spécialiste), beaucoup de joueurs ont exprimé leur point de vue (moi y compris avec Wolwi) et chacun ont exprimé les avantages et désavantages de ce dernier. De tout ce que j'ai lu, c'est l'ancien champion du monde Firebat qui a eu le point de vue le plus complet et le plus pointu.

Nos avis sur le format en lui même sont déjà bien connus, et au moment de l'écriture, plusieurs pros ont déjà eu l'occasion de tester le format et de donner leurs avis dessus. Je ne vais donc pas vous parler de ce que je pense de ce format pour les joueurs. Mais de ce que j'en pense pour notre grand maître à tous : Blizzard. 

(Musique dramatique s'il vous plait)

En effet, chaque année on entend la même chanson de la part des communauté, un jeu déséquilibré, avec un format compétitif limité. 


1. Ouvrir Hearthstone au plus grand nombre

Ce n'est un secret pour personne, Blizzard donne énormément d'importance au nombre de joueurs sur Hearthstone, et a tendance a souvent favoriser la masse plutôt que la petite sphère compétitive.

Après avoir réfléchi un peu à ce nouveau format, et avoir lu ce que tous avaient à dire (c'est trop simpliste, 5 cartes ne changent pas assez par rapport à 15 chez Magic...), je me suis dis aussi la même chose, que franchement, ils étaient soit fainéants soit ils prenaient les pros pour des idiots.

Puis l'idée a tourné un peu dans ma tête, et je me suis fais une réflexion : "Et si le nouveau format n'était pas destiné aux pros ?". Et cela a beaucoup de sens quand on prend l'annonce pour 2019 dans son ensemble, surtout avec le retour des tournois moins fréquents au profit des tournois en ligne journaliers.

L'ancien système de ladder demandait un temps considérable aux joueurs, ce que les open cup pour les joueurs qui veulent à tout prix se qualifier demandera sûrement aussi. Mais pas pour les autres, pour ceux qui veulent tenter leur chance de temps en temps parce qu'ils ont un jour libre au travail, ou une semaine de vacances, ou un deck dans lequel ils ont confiance sur le moment.  
Et c'est là, je pense, la principale raison à un format qui a l'air simple en apparence, permettre à tous d'entrer dans le monde du tournoi, en n'ayant besoin que d'un seul deck (contre 4 auparavant), et en pouvant choisir le jour et l'heure qui l'arrange (enfin, s'il s'inscrit assez vite).

Dans ce nouveau système, l'ancien joueur qui voulait s'investir dans le ladder et se faire connaître le peut toujours, il a l'occasion d’enchaîner les tournois et de tenter le top 200 pour se qualifier à un tournoi de plus. En théorie, il devra même jouer un peu plus, gagner un tournoi demandant un winrate d'environ 75 à 80% sur ce dernier, et sur du BO3 comme c'est annoncé, deux mauvaises séries sont plus que probables à un moment ou un autre. Et tant que cette tendance de changera pas (c'est-à-dire demander un winrate de 80% sur un jeu qui est construit pour l'équilibrer entre 40 et 60 pour la très grande majorité des joueurs), le joueur devra s'investir pour son top 200 en plus.


Le joueur investi moyen devra donc se partager entre les tournois et le ladder, et aura plus de choses à faire au final. C'est une forme de fidélisation par l'addiction au jeu nécessaire pour réussir à se faire connaitre.

Ainsi, on demande au joueur compétitif moyen de s'investir autant sinon plus, mais c'était son but l'année dernière, donc aucune raison que cela ne change. En revanche, on rend l'intégration de nouveaux joueurs plus simple avec un format moins demandant en cartes et un espoir de qualification sur un tournoi, chose qui était impossible avec le ladder qui demandait un investissement plus régulier dans le jeu.

Reste maintenant à savoir ce que cela implique pour la dernière catégorie de joueurs, les joueurs professionnels, ceux qui vivent du jeu et que l'on voit sur le devant de la scène. Dont l'opinion est d'or sur toutes les questions importantes et qui influent sur les masses et le maintien du jeu dans l'esprit de ses communautés. 


2. La situation d'Hearthstone en tant que Side-Game est acceptée ?

Si l'on considère que la scène Hearthstone professionnelle est stable, et qu'un joueur professionnelle faisant 1 à 2 tournois par jour se qualifiera dans les deux premières semaines, il n'aura pas besoin de faire de ladder pour le top 200. Au final, comme dans l'ancien système, un joueur talentueux qui jouait au début du mois pour passer légende sur ses 2 ou 3 serveurs, le fera cette fois-ci sur les tournois masters ouverts. La différence étant qu'à la fin du mois, on ne lui demandera pas de faire de ladder s'il s'est qualifié grâce aux tournois.

Mieux encore, s'il a atteint un des paliers Master, il n'a pas besoin de se qualifier car il sera déjà invité à 1, 2 ou 3 des tournois Masters de l'année. Ce qui laisse aux joueurs professionnels énormément de temps libre qu'ils n'ont pas besoin de passer sur le jeu. 

Hearthstone devient alors un jeu secondaire pour ces joueurs-là, qui vont devoir occuper leur temps autrement. Nous avons vu que beaucoup de joueurs s’intéressaient à d'autres jeux durant la offseason (Dota Chess, Magic...) et le montrer en stream. Les tournois masters ont plus servi à essayer des decks qu'à réellement jouer sérieusement pour la plupart des meilleurs joueurs de 2018.

Hearthstone ressemble ainsi à un jeu fait pour les joueurs "casuals" dans lequel les pros peuvent s'investir, mais également avoir du temps pour d'autres projets ou jeux. Hearthstone devient ainsi un Side-Game, auquel on joue quand on a une raison précise, mais qui nous permet de faire autre chose le reste du temps.

Cependant cette situation est extrêmement contradictoire avec le fait que les joueurs pro sont la vitrine d'Hearthstone tant leur opinion est suivie, et l'engouement (même si passager, clin d'oeil à Artifact) suivi lorsqu'il font la pub d'un autre jeu. Alors pourquoi encourager ces joueurs à faire autre chose que de s'investir dans la compétition sur Hearthstone ?

Réponse plutôt simple : Parce que ces joueurs (en tout cas, la plupart) streament lorsqu'ils ne sont pas en train de préparer des tournois. Et ce qui attire le plus de vues lorsqu'ils le font ? La compétition. En leur donnant un système de tournois ouverts à tous, les joueurs disposent d'un contenu illimité pour leur stream, et s'ils préfèrent le ladder, on leur a tout de même laisser un moyen d'intéresser cela avec le cap du top 200.

Cerise sur le gâteau ? Puisque c'est une compétition qu'ils n'ont pas besoin de gagner, ils peuvent proposer un stream compétitif et à la fois éviter le problème récurrent que beaucoup de joueurs évoquent depuis longtemps "Il est difficile d'être au maximum de nos capacités de joueur quand on stream". Pratique non ?

Ainsi, la situation, avec ces tournois ouverts, est que les joueurs pro ont un jeu sur lequel ils n'ont pas besoin de s'investir à 100% dans la compétition, avec du contenu de stream quotidien, contenu que les viewers demandent, et qui ne rentre pas en conflit avec les résultats des joueurs qui sont moins bons quand ils doivent beaucoup streamer. 

Avec ce nouveau format, Blizzard ne délaisse pas les joueurs les plus compétitifs, ils les impliquent encore plus dans la publicité de son jeu, en leur donnant plus de temps pour stream, mais en les gardant tout de même impliqués par les énormes tournois Masters auxquels ils ne devraient avoir aucun mal à se qualifier (quand ils ne le sont pas déjà).

Et là où tout ce plan prend tout son sens, c'est dans le fait que désormais, la compétition est accessible à tous.


3. Vendre un rêve atteignable

Le dernier point, et probablement le plus important, est le fait que cette situation met parfaitement en place un rêve raisonnable dans l'esprit de tous.

En effet, nous avons d'un coté un format de jeu simple à comprendre en apparence, peu demandant en cartes, accompagné d'un système compétitif facile d'accès dès lors que l'on peut s'inscrire à un tournoi un peu en avance. De l'autre coté, nous avons une communauté de joueurs pro dont une partie va streamer la dite compétition régulièrement et donc encourager l'esprit collectif à y participer. 

Si cela va fonctionner, je n'en sais rien, mais le plan sur le papier reste néanmoins admirable, car il pousse dans le sens des demandes de chacune des deux communautés. Les pros vers un jeu qui leur demande moins de grind, tout en leur donnant un contenu pour leur chaine, et la masse de joueurs qui va pouvoir accéder à la compétition pour un investissement qui lui convient au mieux.

Cette stratégie repose sur un format de jeu qui a l'air, en apparence, trop simple pour convaincre quand on connait le format sidedeck sur Magic par exemple, et qui pourrait lasser les joueurs professionnels trop vite pour que le plan porte ses fruits. Ou ce sera le fait que les tournois se remplissent beaucoup trop vite pour espérer qu'un joueur qui ne suit pas activement la scène et qui veut juste faire un tournoi occasionnel puisse s'y inscrire. Ou encore le fait qu'avec des tournois journaliers, la scène indépendante n'ait plus assez de place pour exister et donc que l'activité générale se réduise au lieu de grandir.

Toutes ces limites existent et pourraient faire que l'année 2019 soit terrible pour le jeu. Mais Hearthstone reste un jeu de communauté, que les gens ne regardent pas que pour être impressionnés par le joueur, mais aussi pour le coté aléatoire ou imprévisible. C'est un jeu dont la scène indépendante est très forte, avec des tournois organisés par énormément d'acteurs différents et des passionnés de jeux de cartes qui apprécient de pouvoir y jouer n'importe où, n'importe quand.

Alors une stratégie dans laquelle ce sont les joueurs connus qui mettent en avant le produit pour engager les autres prend tout son sens. Même si cela passe par une simplification du format compétitif, au point de passer pour des personnes qui n'ont même pas su s'inspirer d'un format déjà existant depuis une bonne dizaine d'années. 

Et Il n'y a jamais eu de meilleure publicité que celle de vos meilleurs clients (les joueurs professionnels) pourraient faire à vos clients potentiels (les joueurs en devenir).

Et voilà, Mesdames et Messieurs les jurés, pourquoi notre grand mugul, le saint Blizzard, sait exactement ce qu'il fait avec son jeu.

(Musique dramatique s'il vous plait)*

*Note de JudgeHype : Puisque tu demandes, en voici une ^^


Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
9 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Bras de fer de la semaine

Le nouveau Bras de fer arrive mercredi !

Evénements en cours

Arène

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Warcraft: Le Commencement Blu-Ray Steelbook
Warcraft : le commencement [Blu-ray + Copie digitale - Édition boîtier SteelBook]
Tout l'art de Blizzard
Plus de 700 illustrations des jeux de Blizzard, dont certains inédites. Un must have !
World of Warcraft : Chroniques volume 3
Tout ce que peut rêver l'amoureux du Lore de Warcraft, tome 3 !
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
PRÉSENTATION : Les hérosRègles du jeuLes types de cartesCapacités des cartesListe des dos de cartesRécompenses des coffresLexique d'un JCCConstruire un deckArchétypes de decksStyles de decksLa tempoSynergies et combinaisons
GUIDES & DECKS : Recherche avancéeGuide du débutantGuide de l'arèneLe craftingLes secretsBien créer son deckDecision MakingUne nuit à KarazhanLa ligue des explorateursMont RochenoireMalédiction de NaxxramasImport et export de decksChamanChasseurDémonisteDruideGuerrierMagePaladinPrêtreVoleur
DOSSIERS : Toutes les cartes HearhtstoneLe Bois MauditKobolds et CatacombesChevaliers du Trône de GlaceBlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015Gamescom 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013Previews 2013CinématiqueQuel iPad pour jouer ?
IMAGES : AléatoiresIllustrations des cartesDes paquets épiquesEaster EggsFun cards des visiteursFun cards BlizzardFun cards des créditsFan artsPlateaux de jeuPax East 2013
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 26.039.236 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.