Logo JudgeHype
World of WarcraftDiablo 3HearthstoneOverwatchHeroes of the StormStarCraft 2Destiny 2
Warcraft IIIDiablo 2StarCraft RemasteredDiabloFilm
Découvrez les avantages de JudgeHype Premium
Tous les sites du réseau
1110 visiteurs en ligne
News > Meta : L'hybride agressif l'emporte en Europe... Et le Guerrier impair s'effondre

Meta : L'hybride agressif l'emporte en Europe... Et le Guerrier impair s'effondre

Mardi 4 septembre 2018 à 15h44 par JHden - 4

L'Europe était la première zone à entrer en scène pour les phases préliminaires de l'automne. Rassemblant plus de 70 joueurs ayant tous acquis au moins 39 points lors des 4 mois de la phase d'été (avril à juillet inclus) ainsi que les 8 qualifiés du circuit Challenger.

Chaque joueur a ainsi commencé le week-end dans le but de se qualifier au top 8 à la suite des 7 rondes suisses, et ensuite se battre pour le top 4, synonyme de qualification aux championnats du monde saisonniers d'automne.

Avec une répartition relativement égale au métagame du moment avec les decks agressifs étant les plus populaires, les decks contrôles étant les moins représentés, ces derniers avaient un vrai boulevard pour être performants. De plus, les stratégies visant à contrer les decks contrôles, assez faibles face aux decks agressifs, arrivaient en seconde position dans la répartition globale du tournoi.

La majorité des joueurs ayant analysé le tournoi en amont ont donc ainsi pronostiqué deux à trois decks agressifs parmi les 4 qualifiés au final. Et le résultat global leur aura au final donné raison, même si c'est la part basse des estimations qui se sera réalisée.


Trois stratégies, toutes représentées dans le carré final

Le tournoi se présentait comme beaucoup d'autres, avec une triangulaire somme toute classique avec 3 coeurs de stratégie bien distincts :

Démoniste zoo / Voleur impair / Druide token : Ce coeur était le plus représenté du tournoi, avec le 4e deck en variation (Paladin ou Chasseur étant souvent le quatrième, Sintolol avait mage tempo) pour différence.

Cette stratégie avait pour cible les decks lents comme le Chasseur râle d'agonie ou le Voleur quête. Il avait également l'avantage de ne pas être mauvais en match miroir, la majorité des decks agressifs du moment étant bons en contre les autres decks agressifs, Démoniste zoo et Mage tempo étant les moins bons dans ces match ups là.

Moyen se qualifiera avec ce coeur de deck auquel il a ajouté un Chasseur secret, excellent également contre les decks agressifs pour compléter ce trio. Sintolol aura fait le choix du mage tempo et malgré sa défaite contre Moyen, il gagnera sa place pour les championnats du monde saisonniers face à Silvors qui avait une line up bien plus avantageuse pour lui.

Voleur quête / Druide Meule / Chasseur râle d'agonie :  Ce coeur très combo avait pour but de punir les Guerriers impair, attendus en masse et finalement pas si populaires que ça. Le 4ème deck aura été Chaman carniflore pour la très grande majorité des joueurs.

Vu par la majorité des joueurs comme les meilleurs decks en termes de winrate pur sur le ladder, cette stratégie a été très populaire malgré sa relative faiblesse aux decks agressifs, et se sera au final fait punir par la relative absence des decks purement défensifs.
Ce sera le joueur Russe RENMEN qui ira jusqu'au bout avec cette stratégie (Démoniste cube étant le 4e) en profitant du faible nombre de joueurs agressifs sur sa route.

Guerrier impair / Démoniste pair / Druide meule : La line up la moins populaire des trois, et pourtant celle qui avait le plus d'intérêt compte tenu de la popularité des stratégies agressives. Elle avait cependant le problème de perdre presque automatiquement contre le coeur combo au-dessus.

Le prêtre est souvent venu compléter cette line up, et le fait que les match ups étaient également corrects contre le Druide aurait largement pu aider, mais au final, les decks agressifs auront eu raison de cette stratégie, qui verra tout de même Hatul, le joueur Israélien aller en Top 4 avec.


Le retour du Druide token donne aux stratégies agressives beaucoup plus de profondeur

Relativement absent du ladder sur les trois premières semaines du Projet Armageboum, le Druide token est revenu en force ce week end durant le round préliminaire Européen. 

Alors que le Démoniste zoo et le Voleur impair étaient déjà bien présents, c'était jusqu'à maintenant le Druide Malygos qui prenait la place dans ces stratégies agressives. Mais le deck commençait à devenir une cible trop facile pour les stratégies déjà très efficaces contre les decks agressifs (Guerrier impair particulièrement) et également pouvait devenir un problème dans les miroir de line up, les cartes techs s'accumulant contre lui (chevalier de sang, déchireur du vide...).

Le Druide meule est venu régler une partie de ce problème, le deck étant plus efficace contre les decks agressifs car il avait plus de place pour des cartes comme colère ou météores. Et également meilleur contre les decks d'armure comme les Guerriers qui n'avaient pas de condition de victoire autre que la survie.

Cependant, le Druide meule ne collait pas dans l'idée de la line up et donnait à des decks comme le Démoniste pair ou le Voleur quête de bons match ups, des decks qui étaient ciblés par le reste de la line up.

Le druide token en revanche, présentait 2 avantages non négligeables :

  1. Il est tout aussi efficace que les autres decks du coeur de stratégie contre les Chasseur râles d'agonie et Voleur quête, très lents, en les prenant de vitesse. Il permet ainsi de continuer dans l'idée d'agression et s'intégrer parfaitement pour un format conquête.
  2. Le deck est excellent contre les autres decks agressifs, et permet ainsi d'avoir un deck qui se validera presque toujours dans des line ups miroir ou forcera le ban adverse. Avec le Voleur impair qui était déjà très correct contre les decks agressifs, le Druide token aura permis à beaucoup de joueurs (dont Moyen avec son Chasseur) de jouer une stratégie agressive qui battait également les anciennes stratégies agressives qui avaient un deck purement agressif et non hybride comme le Mage tempo par exemple. 

L'arrivée de ce deck a ainsi permis la renaissance des stratégies hybrides qui ont la capacité d'un double ciblage en mode conquête. La cible principale de leur archétype étant toujours aussi bonne pour la line up, puisque la puissance générale n'a pas baissé.

Cependant, le changement d'un deck sur les 4 permet d'apporter un avantage dans les oppositions face aux anciennes stratégies agressives et donc punir les joueurs n'ayant pas eu l'idée, ou ceux qui ne se sont concentrés que sur leur cible principale.


L'échec du Guerrier impair dans un environnement agressif

La seconde surprise de ce week end a été l'échec cuisant du Guerrier impair durant le tournoi, qui finira les 8 rondes suisses avec le pire taux de victoire du tournoi (31%) alors que les decks agressifs étaient les plus représentés du tournoi.  

Le gros problème du deck est le fait qu'il a énormément de mal à gagner contre les decks faits pour le battre, alors qu'un deck agressif pourra toujours se reposer sur un bonne sortie et prendre des risques pour espérer voler un match. Alors qu'avant le tournoi, le deck comptait souvent sur Azalina pour se sauver de ce genre de match ups, la majorité des joueurs ayant amené le deck ont choisi d'exclure cette légendaire de leur deck et de se concentrer sur les match ups agressifs justement.

Par ce choix, les Guerriers impairs ont été martyrisés tout le tournoi par les stratégies combos et très rares ont été les victoires contre des Druides meule ou autres decks visant les stratégies contrôle.

De part ce postulat de départ, le Guerrier a ainsi démoli son taux de victoire qu'il a habituellement en ladder pour devenir un réel problème dans un format conquête.

En effet, le fait de ne pas avoir de condition de victoire autre que la survie dans un métagame où il existe 4 decks avec des conditions de victoire au potentiel illimité (Roi cire pilleur, Rexxar Nécrotraqueur, Carniflore et la quête du Voleur) rend le deck beaucoup moins attrayant que ce qu'il n'y parait en théorie.

L'autre problème du deck est le fait que, si les decks combo ont un taux de victoire de 95% contre lui, il n'a pas autant contre les decks que lui cible. Et même si 65% de moyenne contre des decks agressif est excellent, cela reste 30% de moins que contre les decks qui le ciblent lui.

De plus, en format conquête, un deck qui gagne se valide, un deck qui perd retourne au combat. Ce qui veut dire que contre les line agressives, le guerrier avait de bonnes chances de faire 1-0, mais qu'il en avait encore plus de faire 0-3 contre les line up combos, détruisant un peu plus ses chances de poster un taux de victoire global positif.


Decks à retenir de ce week-end

Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
4 commentaires - [Poster un commentaire]


Membre
Abda #565
Posté le mercredi 5 septembre 2018 à 4h39  -  #1
1

Je joue plus vraiment à Hearthstone (Merci BfA :p) mais j'aime bcp ce genre d'article pour me tenir au courant du métagame :) merci !


Membre
Leiter #273
Posté le mercredi 5 septembre 2018 à 11h52  -  #2
0

Merci pour cet article complet ! Mais la conclusion me déprime perso ! Je joue depuis Naxx et moi qui adore surtout le contrôle/value comme le guerrier, cela devient difficile de pas tilter en Ladder ! Ca a commencer avec le druide Jade l'année dernière, au moins ils ont eu l'intelligence de proposer une solution graçe au Geist.

Aujourd'hui, alors que blizzard n'a cesser de répéter que les deck OTK/combo frustrant n'était pas apprécié car ils "jouaient seuls" et n'étaient pas interactifs, ils continuent de manières étranges à en proposer toujours plus ! Même chose pour les match-up impossible à gagner ou à perdre comme le voleur quête..
Cette direction étrange aura eu raison de moi hélas, je reviendrai s'ils décident de revenir à leur premiers choix plus judicieux..


Membre
Premium
elrafu #536
Posté le mercredi 5 septembre 2018 à 13h14  -  #3
0

Ayant chopé Dr Boom dans un paquet, j'étais a deux doigts de claquer toutes mes dusts pour me crafter le War impair tant loué la semaine dernière...
Je pense que je vais attendre un peu avant de craquer...


Membre
Tinkh #936
Posté le mercredi 5 septembre 2018 à 14h06  -  #4
0

Ahah, la même, sauf que je l’ai fait ce deck et que ça ne me plaît pas du tout ...


Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Bras de fer de la semaine

Duel de chevaliers de la mort

Evénements en cours

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Disques durs et SSD
Besoin d'espace de stockage ou d'accélérer vos temps de chargement ?
Materiel.net Ducky XXXVI par Canard PC
Processeur Intel Core i3 8100, NVIDIA GeForce GTX 1060, SSD 250 Go, 8 Go DDR4, Aucun OS
World of Warcraft : Chroniques volume 3
Tout ce que peut rêver l'amoureux du Lore de Warcraft, tome 3 !
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
PRÉSENTATION : Les hérosRègles du jeuLes types de cartesCapacités des cartesListe des dos de cartesRécompenses des coffresLexique d'un JCCConstruire un deckArchétypes de decksStyles de decksLa tempoSynergies et combinaisons
GUIDES & DECKS : Recherche avancéeGuide du débutantGuide de l'arèneLe craftingLes secretsBien créer son deckDecision MakingUne nuit à KarazhanLa ligue des explorateursMont RochenoireMalédiction de NaxxramasImport et export de decksChamanChasseurDémonisteDruideGuerrierMagePaladinPrêtreVoleur
DOSSIERS : Toutes les cartes HearhtstoneLe Bois MauditKobolds et CatacombesChevaliers du Trône de GlaceBlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015Gamescom 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013Previews 2013CinématiqueQuel iPad pour jouer ?
IMAGES : AléatoiresIllustrations des cartesDes paquets épiquesEaster EggsFun cards des visiteursFun cards BlizzardFun cards des créditsFan artsPlateaux de jeuPax East 2013
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 23.695.247 visites.
© Copyright 1998-2018 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.