Mini-set : Les cartes et decks qui prennent l'avantage sur le Ladder

Miam !
JHden | 04/11/2021 à 18h00 - 5

Le mini-set, très attendu par beaucoup d’entre-nous, est arrivé ce mardi soir pour ajouter 30 nouvelles cartes à Hearthstone. Bien que peu nombreuses, les joueurs ont immédiatement identifié plusieures cartes intéressantes et qui sont apparues dans de nombreux decks lors de ces premières journées de jeu. 

Parmi elles, Monsieur Châtiment est probablement la carte la plus en vogue. Sa synergie avec le Guerrier Pirate, déjà renforcée lors du précédent patch, était évidente et la carte a tout de suite trouvé sa place. Mais en plus de cette association, elle a été vue dans différents decks, que ce soit des OTK sur base de pirates ou dans le simple contexte d’une carte avec la charge que des decks agressifs peuvent utiliser pour terminer leur curve. 

Dans les cartes de classes qui ont su tirer leur épingle du jeu, on voit pour l'instant des cartes venir s’ajouter à des archétypes déjà existant, soit renforçant la synergie principale du deck, soit donnant des directions intéressantes à des archétypes sur le déclin dernièrement. 

En termes de nouvel archétype poussé par le mini-set, c’est pour l’instant le chasseur qui se détache le plus avec un deck râle d’agonie, même si le deck semble encore pour l’instant à l’état d’embryon. 

Les nouveautés de ces premiers jours de mini-set ont-elles une chance contre les piliers du métagame précédent comme le Chasseur de démons OTK, le Mage quête ou le Voleur Garrot ? 


1. La puissance brute à l’honneur pour ces premiers jours dans les Mortemines

Un point commun à tous les decks qui sont apparus jusqu’à maintenant est le fait qu’ils sont tous basés sur une logique de puissance brute. C’est-à-dire que ce sont des decks qui ont pour but d’imposer leur façon de jouer à leur adversaire. 

A ce petit jeu, le guerrier pirate a évidemment été le premier à s’illustrer, le deck ayant déjà une liste toute prête dans laquelle il n’avait qu’à intégrer Monsieur châtiment, et surtout l’excellent Canonnier Défias, la vraie nouvelle star du deck pour l’instant. 

Le deck conserve son fonctionnement très simple d’avancer dans sa quête tout en contrôlant la table. Il peut ensuite bifurquer sur une logique d’agression ou de long terme selon la situation de la partie. Les nouvelles inclusions semblent pour l’instant avoir un impact très positif sur la capacité à raccourcir les parties contre les decks quêtes, Le canonnier et Monsieur Châtiment étant tous deux excellents pour infliger des dégâts dès le tour où ils sont posés sur le terrain. 

Un habitué des premiers jours d’extension est le paladin aggro. Un deck qui est très souvent très performant en début de métagame, il est en effet assez simple à construire, se focalisant uniquement sur le développement de menaces de plus en plus grandes. Il sert en général de police pour les decks qui ne seraient pas capables de faire face à des fonctionnements simples et efficaces. Le nouveau Jacasseur Vol-Solaire s’intègre parfaitement dans le deck, et donne encore plus de puissances aux sorts clés du deck comme la Main d’Adal ou la Bénédiction d’autorité. 

Dans la même idée, Thrall et sa version élémentaire a lui aussi intégré son nouveau perroquet au deck. Ce serviteur répétant le dernier cri de guerre activé se prête totalement à un deck qui en utilise énormément, et pour la plupart, tous très utiles afin de générer de la valeur ou accélérer le rythme en début de partie. La répétition du cri de guerre du Forge-né de Granite notamment, donne au deck une explosivité difficile à égaler en milieu de partie lorsque les élémentaires s'enchaînent. 

Ces différents ajouts dans les decks de rythme leur ont permis de se faire une place sur le radar du métagame. De plus, les capacités accrues de dégâts du guerrier, d’augmentation du nombre de menaces pour le Paladin ou de la vitesse d’invocation des élémentaires en Chaman donnent à tous ces decks de meilleures chances de déborder les decks quêtes. Des decks combos qui sont cependant eux aussi en mouvement, et semblent progresser de leur côté afin de s’adapter à ce nouvel environnement plus rapide. 


2. Voleur et Démoniste ont déjà commencé à s’adapter

Pour l’instant, il n’y a pas de nouvelle du Mage quête ou du Chasseur de démons. Cependant, les deux autres decks de la line up combo du dernier Master Tour semblent avoir débuté leur tests pour eux aussi progresser grâce au mini-set. 

Dans le Voleur Garrot, alors que l’on s’attendait à ce que ce soit le nouvel Edwin Van Cleef qui soit testé dans les premiers jours. C’est en fait le Coutelas des Flots Noirs qui aura très vite trouvé sa place dans le deck, la carte permettant une bonne défense en début de partie contre les decks de pression, mais également de chercher d’autres options tout en réduisant le coût de sorts en main grâce à son effet échangeable.

Le deck a déjà atteint la première place du ladder Chinois et semble bien parti pour continuer d’être l’un des tous meilleurs decks dans les semaines qui arrivent. 

Gul’dan est peut-être l’un de ceux qui, tout en restant proche de son archétype phare, a opéré le plus de changement dans ses 30 cartes. En effet, pour l’instant, ce serait la version zoo du démoniste quête, plus axée sur l’accomplissement de la quête et la réduction du coût des géants que sur l’utilisation de la taille de sa main, qui serait privilégiée. 

C’est la nouvelle Lanceuse de Lames de L’ombre qui a amené à ce changement d’orientation, la carte servant le même rôle que peut le faire l’amasseur de gros lots en Voleur Garrot. Grâce à cette nouvelle option pour ralentir le développement adverse, le démoniste est moins puni par les dégâts qu’il peut s’infliger à lui-même et peut donc maximiser la vitesse de sa quête et de la réduction de ses Géants. Les Diablotins des Flammes et Diablotin Liés par le Sang sont ainsi de retour pour booster le début de partie, permettant de mieux répondre à la table adverse tout en avançant le plan de jeu global du deck. 

A voir quelle version du démoniste sera privilégiée lors du Master Tour Undercity dans un peu plus de 2 semaines.


3. Le chasseur râle d’agonie, seule nouveauté en ce début de mini set

Si l’opposition entre deck de rythme et decks de combo continue de faire rage sur le ladder, on peut néanmoins voir quelques nouveautés sur le ladder. Celle qui m’a le plus attiré est le chasseur râle d’agonie, un deck qui semble encore aux prémices de sa conception mais qui profite énormément de l’arrivée du Perroquet Monstrueux.

L'idée du deck est d'abuser des râles d'agonie en milieu de partie, aux alentours des tours 3 à 5, et de submerger l'adversaire par la table. S'il parvient à prendre l'avantage, ce deck est très difficile à défendre de part les râles d'agonie qui continuent de s'activer tour après tour.

Selon les versions, on peut voir une maximisation des râles d'agonie et de leurs activations, avec notamment Vectus ou la Lionne mok'nathal. L'autre approche étant d'étendre la curve jusqu'au tour 8 en intégrant la Chariotte de Sombrelune et le Joyau de N'zoth en haut de la curve. 

Plusieurs joueurs ont tenté de proposer différentes variantes du deck, poussant l’une ou l’autre synergie afin de trouver le bon équilibre, à voir ce qui ressortira de tout cela une fois le métagame un peu plus établi. Pour l'instant, je dois admettre que le deck ne semble pas compétitif mais apporte quelque chose de différent à une classe qui ne semble ne pouvoir qu'exploiter la ressource des points de vie pour créer de nouveaux decks, à l'image du chasseur face ou chasseur quête dans le métagame précédent. Ainsi, même si ces decks n'atteignent pas le succès qu'à pu avoir Rexxar et son archétype râle d'agonie à sa grande époque, il y a déjà 3 ans, le simple fait de voir une direction nouvelle pour le Chasseur est un pas encourageant.


Conclusion

Pour l’instant, ce début de mini-set ressemble beaucoup à tout ce qui a pu se passer par le passé. Les decks de puissance brute, soit ayant reçus de nouvelles cartes aux synergies assez évidentes, soit d’anciens archétypes avec un très bon niveau de puissance sont ressortis vainqueurs de ces premiers jours. 

Il y a fort à parier que des équilibrages dans les meilleurs decks, et l’apparition des decks de puissance relative se fasse plus tard cette semaine une fois que l’information précise sur ce qui doit être contré sera connue. Encore des nouveautés ou des retours d’anciens decks sont à prévoir donc, en espérant que ce sentiment de fraîcheur puisse durer le plus longtemps possible. 

Et vous, quel est votre ressenti sur ce début de mini set ? Avez vous trouvé un deck qui vous plaît ou cherchez-vous encore ce qui vous permettra d’attendre la prochaine extension, prévue pour début décembre ?

En vous souhaitant une bonne semaine à tous !

Tags : Hearthstone Metagame
5 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 30.964.031 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.