News > Mode boule de cristal ON : Tentative de prédictions du métagame après les nerfs !

Mode boule de cristal ON : Tentative de prédictions du métagame après les nerfs !

Mardi 5 février 2019 à 11h04 par JHden - 3

Cette semaine a vu un calme plat régner sur le jeu, le ladder n'avait aucun enjeu compétitif, les playoffs étaient terminés et le cycle du métagame s'est calmé une fois que la zone Asie-Pacifique a pu montrer que les decks agressifs étaient encore une police correcte aux différents decks combos.

Avec l'annonce des nerfs, un sujet pour cette news m'est tombé dans les bras et je ne peux donc m'empêcher de vous parler de ce qui sera, je pense, le méta jusqu'à avril. Et, ce dans le but d'obtenir ma deuxième étoile de prédicateurs du culte Brodien. On est donc parti pour cette news spéculative (à ne pas confondre avec des nouilles roboratives...)

Pourquoi les blagues ? Parce que si je me plante, je pourrais dire que le reste de l'article en été une aussi.


Les decks combos, déterminants du prochain métagame

Avant de partir dans les hypothèses plus farfelues, on va parler des decks qui vont soit être très présents, soit être la raison pour laquelle d'autres decks sont très présents.

En tête de peloton, le prêtre clonage est le deck le plus content de ces changements. En effet, si le nerf de l'émeraude du chasseur devrait lui retirer une bon pourcentage d'un match up légèrement favorable, le changement de la carte sang froid retire ce qui est peut être le pire match up du deck, avec un voleur impair qui va devoir trouver de nouvelles façons d'agresser en début de partie maintenant que ses adversaires n'ont pas à respecter ses créatures à 1 mana avant un éventuel fongimancien au tour 5.

Actuellement vu comme un des meilleurs decks avant les nerfs, il n'y a aucune raison de penser que le deck ne sera pas dans le top des tiers lists après ces derniers.

Des contres existent, comme par exemple le chasseur midrange, qui laisse beaucoup moins de temps que les versions avec les secrets, ou des decks combos qui sont capables d'aller plus vite que lui.

Depuis l'annonce des nerfs, Malygos est ressorti de son antre et s'est repositionné comme une excellente carte. D'abord le druide malygos est revenu, profitant du fait qu'il reste un des decks combo le plus équilibré mélangeant de l'armure, de la pioche, des créatures et un combo qui peut infliger 30 points de dégâts en un tour.

Mais la vrai nouvelle coté malygos, c'est le retour du dragon chez Valeera, classe qui reste le meilleur contre du prêtre quoi qu'il arrive. Avec un deck uniquement combo (en termes de mécaniques défensives, il est catastrophique), le voleur malygos est probablement le deck qui représente le mieux l'extrême de ce vers quoi pourrait tendre le métagame. Le deck pioche, se concentre sur son combo (invoquer des malygos 1/1 grâce à l'illusionniste kobold puis utiliser des éviscérations, tranches pétales et attaques pernicieuses sur l'adversaire) et punit ainsi tous les autres decks combo de par sa prise de parti de ne se concentrer que sur son combo, abandonnant presque les match ups agressifs.

Un autre deck qui fonctionne un peu sur ce schéma là est le prêtre combo, capable de monter une créature bien au delà des 30 points d'attaque si on le laisse faire, mais qui devient vite inutile dès lors que l'adversaire prend le contrôle de la table et le met sous pression.

Bien que ces archétypes de deck ne soient pas un problème en soit, les voir revenir montre néanmoins un vrai problème dans le métagame, ou en tout cas un problème en devenir.  En effet, de par sa nature, ce sont des decks qui montrent qu'il n'y a rien à craindre des decks agressifs et que les seuls decks à abattre sont les mécaniques OTK, que ce soit par les dégâts, la fatigue, Hakkar ou Meca'thun. Et lorsque les decks peuvent se permettre de se déséquilibrer, cela signifie qu'un archétype n'est pas représenté dans le métagame.

Cet archétype doit alors revenir pour équilibrer l'environnement, ou des nerfs doivent se faire pour l'aider à se remettre au niveau. C'est ce que Blizzard a fait avec l'émeraude du chasseur, qui devenait trop dominante, avec des stratégies de contre qui ne s'avéraient pas assez efficaces.

Peu importe la forme que prendra le prochain métagame, il est clair que les decks devront être capables d'être performants contre les mécaniques OTK afin de trouver leur place, et peut être rétablir un équilibre.


Un déséquilibre agressif en réponse logique

Avec les decks agressifs "équilibrés" qui perdent des cartes-clés (sang froid en voleur impair, égalité en paladin pair, totem langue de feu en chaman pair), les pires ennemis des decks combos vont eux aussi devoir aller chercher dans l'extrême pour se faire une place au soleil.

Si pour l'instant, le chasseur bête a l'air extrêmement efficace contre la majorité des decks combos qui n'intègrent pas de mécaniques de défense solide en début de match, un seul deck agressif ne peut pas faire le travail seul où il sera rapidement contré.


C'est dans cette situation que j'imagine bien des decks comme le mage murloc (ou le mage tempo) revenir, le chasseur impair est une option valable pour calmer des decks qui pensaient pouvoir piocher en paix,  ou encore le démoniste zoo. Des decks dont la classe a déjà de meilleurs decks sur le devant de la scène, et qui vont induire l'adversaire en erreur lors du mulligan, phase la plus importante contre ce genre de deck. On pourrait même imaginer le voleur plaie des rois revenir également, des versions très agressives ayant vu le jour après le changement du poison sangsue en décembre.

Tous ces decks sont actuellement considérés comme trop faibles en terme de potentiel pur pour être pris au sérieux dans le métagame. Mais le retour de ces decks ne se ferait pas afin de durer sur le long terme, mais afin de restaurer l'équilibre, et de forcer les stratégies OTK à rester dans un certain équilibre, les poussant à intégrer des mécaniques défensives à leurs decks pour ne pas se faire déborder par des stratégies ultra agressives.

L'affrontement de ces deux déséquilibres est ce que je vois pour le début du métagame, et cela devrait donner deux semaines très intéressantes jusqu'au championnats du monde d'hiver à la fin du mois de février.

Cependant, comme à chaque changement dans le jeu, le métagame finit toujours par se rééquilibrer, et des decks bien installés refont surfaces dès lors que les mauvais match ups ont disparu du paysage et que les decks dominants reviennent vers des listes moins extrêmes, plus stables.


Baku et Genn n'iront jamais bien loin

Dernier acte de cette dernière partie de l'année du corbeau, après avoir vu les decks combos dominer, se faire remettre en place par les decks agressifs, et donc intégrer des cartes de contre, les decks déjà stables, déjà connus, qui attendent simplement un métagame qui leur convient.

Reviennent alors démoniste pair, guerrier impair, paladin impair, ces decks sur lesquels les joueurs n'ont rien à faire, sinon attendre que le métagame leur soit propice.

Le paladin impair pourrait revenir en premier, la phase combo étant la plus probable dès l'arrivée des nerfs. Le deck est correcte contre la plupart des stratégies OTK, son pouvoir héroïque lui garantissant de mettre l'adversaire sous pression tout au long du match, et le forçant dont à interagir avec lui.

Le guerrier impair serait parfait durant la seconde phase, celle des decks agressifs. Après tout, comment le meilleur deck de l'année contre les decks basés sur les dégâts directs ne pourrait pas se réjouir de voir des mages murloc, chasseurs impair et autres decks très fragiles dès lors que l'on peut vider leur table dès le tour 3, et que l'on garantit 4 points d'armure par tour. Il est possible que le deck revienne même avant, selon les type d'OTK qui dominent en début de ce nouveau métagame.

Si les decks Meca'thun sont une vraie catastrophe pour lui, son armure lui assure des match ups positifs contre druide malygos, et une capacité à résister à prêtre clonage et voleur malygos (même si le voleur étant plus rapide que le druide, il peut battre le guerrier avant qu'il ne se mette à l'abri, et le prêtre peut profiter de sa mécanique de résurrection pour gagner par la pression de ses créatures).

Enfin le démoniste pair, deck qui je pense devra attendre le plus longtemps, mais qui devrait également pouvoir en profiter plus que les autres. En effet, si ce deck n'aime pas les extrêmes que ce soit en combo (son pouvoir héroïque l'exposant aux combos de dégâts directs) ou dans l'agression (ce ne sont pas des combos, mais ça reste des dégâts directs), il pourrait cependant être dans une position dominante une fois la situation stabilisée. Les decks combos intégrants des mécaniques de défense lui donnant plus de temps pour se développer, et lui donnant donc plus de situations pour ses géants et drakes du crépuscule ou des cartes techniques comme la maîtresse du Mojo Zihi. De même, une fois que les decks purement agressifs se seront heurtés au guerrier impair ou au paladin impair (lui aussi très efficace contre ces derniers), ils devraient ralentir et intégrer des mécaniques de création de valeur, ce qui conviendra encore une fois, beaucoup mieux au deck.

En dehors de ces catégories, certains decks déjà très solides devraient faire partie de la rotation lorsque le méta s'y prêtera bien, on peut penser au Chasseur râle d'agonie, Mage Big spell, prêtre contrôle, démoniste cube, prêtre APM et tous ces decks qui naviguent entre le tier 1 et le bas du tier 2 selon la popularité de leurs bon et mauvais match ups.

Voilà pour ce que j'imagine sur les prochaines semaines du jeu après ces nerfs, en le relisant, je n'ai pas l'impression de m'être trop mouillé étant donné que ça reprend un cycle plutôt classique sur Hearthstone. C'est à dire la mécanique dominante, qui se fait chasser par son contre logique, et enfin des decks stables qui viennent homogénéiser le tout.


Les decks de la nouvelle meta

Je vous laisse quelques decks à essayer en ce début de nouveau métagame si vous n'avez pas d'idée, tout cet article n'est que spéculations, je ne rembourse pas les étoiles perdues si vous vous êtes inspirés de cette news.

Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
3 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Bras de fer de la semaine

Le Tombeau maudit

Evénements en cours

Arène

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Logo JudgeHype - Polo Homme
Logo JudgeHype - Polo Homme : 24,49 €
Écrans PC Gamer
Besoin d'un écran pour jouer ? Foncez par ici ;)
World of Warcraft : Chroniques volume 3
Tout ce que peut rêver l'amoureux du Lore de Warcraft, tome 3 !
L'ANTRE DES PRÉDICTIONS
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
PRÉSENTATION : Les hérosRègles du jeuLes types de cartesCapacités des cartesListe des dos de cartesRécompenses des coffresLexique d'un JCCConstruire un deckArchétypes de decksStyles de decksLa tempoSynergies et combinaisons
GUIDES & DECKS : Recherche avancéeGuide du débutantGuide de l'arèneLe craftingLes secretsBien créer son deckDecision MakingUne nuit à KarazhanLa ligue des explorateursMont RochenoireMalédiction de NaxxramasImport et export de decksChamanChasseurDémonisteDruideGuerrierMagePaladinPrêtreVoleur
DOSSIERS : Toutes les cartes HearhtstoneLe Bois MauditKobolds et CatacombesChevaliers du Trône de GlaceBlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015Gamescom 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013Previews 2013CinématiqueQuel iPad pour jouer ?
IMAGES : AléatoiresIllustrations des cartesDes paquets épiquesEaster EggsFun cards des visiteursFun cards BlizzardFun cards des créditsFan artsPlateaux de jeuPax East 2013
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 26.655.370 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.