News > PC Gamer teste la démo de HearthStone: Petit résumé en français

PC Gamer teste la démo de HearthStone: Petit résumé en français

Mardi 26 mars 2013 à 16h05 par Lyrka - 13


PC Gamer a eu l'occasion de tester HearthStone: Heroes of Warcraft sur le stand de Blizzard à la PAX East de Boston. Fortement surpris par le jeu annoncé et habitué à Magic: The Gathering, je vous propose de partager l'expérience de l'auteur avec un petit résumé en français ci-dessous !

Au début, vous avez la liberté de choisir parmi différents decks. Chacun d'eux est créé sur base des nombreuses classes disponibles dans la franchise (en réalité neuf sur les onze, rappelez-vous). Le démoniste est sélectionné. Le jeu commence alors à vous distribuer une série aléatoire de cartes qui peuvent toutes être conservées ou échangées contre une nouvelle main. Une fois que les deux joueurs ont choisi, le match commence pour de bon.

Contrairement aux jeux de cartes traditionnels, HearthStone n'est pas exigeant sur la gestion des ressources. A chaque tour, votre réserve de mana sera entièrement renouvelée et augmentée d'une unité. Cela signifie essentiellement qu'au huitième tour ou plus, les joueurs auront suffisamment de mana pour jouer ce qu'ils veulent dans leur main.

Chaque deck lié à un héros se voit attribuer une compétence thématique adéquate qui est unique. Ainsi son démoniste disposait de "Life Tap", une compétence qui permet d'échanger deux points de santé contre une carte additionnelle. Et contrairement au mode de fonctionnement habituel, HearthStone utilisera surtout votre héros comme simple réserve de points de vie. Si vous obtenez la carte "arme" appropriée (ou si vous jouez une classe comme le Druide), vous serez en mesure d'attaquer la faction adverse directement. Il faut alors bien garder à l'esprit que cette manœuvre n'est pas sans risques vu que les points de dégâts que vous infligerez à votre ennemi vous seront aussi infligés (à moins que vous ayez un certain type d'armure mais c'est plutôt rare).

HearthStone ne permet pas de bloquer les coups (décision de Blizzard pour conserver des parties courtes). Sur base de ce qui a été vu, seule une créature avec Taunt (Provocation) est capable de modifier ce principe de jeu. Couplée à un accès aisé au mana, cette incapacité à détourner les assauts est un des motifs qui rend HearthStone si brutal. L'action ici ne va pas se saccader parce que quelqu'un a 20 Cercles de Protection. C'est un peu comme une boule de neige qui dévale une pente. Tôt ou tard, quelqu'un sera écrasé.

Les cartes sont habituelles : créatures, enchantements, sorts et objets sont toutes les variables possibles dans votre armement. Malheureusement pour ceux qui apprécient les textes d'ambiance, les cartes ici contiennent généralement une compétence relativement simple. Toutefois, HearthStone vous permet de désenchanter certaines cartes pour en créer d'autres plus importantes. Ceci n'a pas été testé lors de la PAX East.

HearthStone fait penser à un divertissement fantastique du type "allez encore une dernière partie" qui finalement vous garde en haleine jusque 3h00 du matin alors que vous devriez réellement dormir. Au final, 4 parties ont été jouées sur le stand de Blizzard alors qu'une seule avait été planifiée. On se laisse vite entraîner.

HearthStone est délicieusement plaisant pour les yeux. Clair, à l'image de World of Warcraft avec ses visuels et effets de sorts somptueux, HearthStone est fortement séduisant et moins intimidant que les autres jeux de cartes. L'entrée de Blizzard dans les jeux de cartes à collectionner pourrait bien être une porte ouverte pour les joueurs hardcore: si vous ne parvenez pas à faire jouer à un jeu de carte cette personne entêtée qui partage votre vie avec HearthStone, alors cela pourrait bien ne jamais arriver.

13 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Bras de fer de la semaine

Le soulèvement des Méca

Evénements en cours

Arène

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
World of Warcraft: Chroniques - Volume 1
La bible du Lore d'Azeroth. Si vous ne devez acheter qu'un seul livre Warcraft, prenez celui-ci.
Tout l'art de Blizzard
Plus de 700 illustrations des jeux de Blizzard, dont certains inédites. Un must have !
Logo JudgeHype Sweat-shirt à capuche unisexe
Logo JudgeHype Sweat-shirt à capuche unisexe : 30,49 €
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
PRÉSENTATION : Les hérosRègles du jeuLes types de cartesCapacités des cartesListe des dos de cartesRécompenses des coffresLexique d'un JCCConstruire un deckArchétypes de decksStyles de decksLa tempoSynergies et combinaisons
GUIDES & DECKS : Recherche avancéeGuide du débutantGuide de l'arèneLe craftingLes secretsBien créer son deckDecision MakingUne nuit à KarazhanLa ligue des explorateursMont RochenoireMalédiction de NaxxramasImport et export de decksChamanChasseurDémonisteDruideGuerrierMagePaladinPrêtreVoleur
DOSSIERS : Toutes les cartes HearhtstoneLe Bois MauditKobolds et CatacombesChevaliers du Trône de GlaceBlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015Gamescom 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013Previews 2013CinématiqueQuel iPad pour jouer ?
IMAGES : AléatoiresIllustrations des cartesDes paquets épiquesEaster EggsFun cards des visiteursFun cards BlizzardFun cards des créditsFan artsPlateaux de jeuPax East 2013
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 26.029.290 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.