News > Une méta Hearthstone qui bouge : N'Zoth vient défier Zephrys pour le titre !

Une méta Hearthstone qui bouge : N'Zoth vient défier Zephrys pour le titre !

Vendredi 11 octobre 2019 à 15h00 par JHden - 9

Les cartes sont sorties depuis plus de 24 heures et le moins que l'on puisse dire, c'est que le métagame a rapidement su évoluer pour intégrer tous ces nouveaux outils. Pour l'instant, les decks qui ont fait le plus de vagues dans les rangs légendes sont un mélange de decks midrange et contrôle, les premiers utilisant des mécaniques très fortes qui imposent un rythme fou, les seconds reposant plus sur une optique défensives jusqu'à pouvoir utiliser N'Zoth et renverser la tendance du match.

Comme d'habitude en début de métagame, ce sont des mécaniques "évidentes" qui prennent rapidement le dessus avant que les joueurs n'arrivent à les décortiquer et imaginer leurs contres.

Mais même si le fait que N'Zoth est une carte exceptionnelle ne devrait pas surprendre grand monde, réussir à remettre l'archétype contrôle au centre des discussions, et le porter à des sommets sur différents ladder (FuryHunter a déjà atteint le rang 1 légende en Europe avec un Prêtre N'zoth), c'est quelque chose que l'on avait pas vu depuis un petit moment.

Décorticage de ce nouveau métagame avant que les playoffs de la ligue des grands maîtres viennent nous montrer ce que les pros ont su construire, et analyse de pourquoi Zephrys pourrait avoir perdu sa place en tant que meilleure carte du jeu, c'est la news de cette semaine.


N'Zoth contre Malfurion et Thrall

Il y a évidemment plus de decks que les quelques-uns dont je vais parler, mais cette opposition représente les decks qui ont l'air très proches d'être terminés.

D'un coté, nous avons deux classes tempo, le druide et le chaman, qui avant les changements disposaient de decks solides avant des archétypes quêtes. Ces deux decks sont toujours bien présents et se sont même renforcés avec les nouvelles cartes.

Du coté du druide, il a immédiatement intégré Kun, le roi perdu et l'empereur Thaurissan à son archétype Malygos, mettant presque immédiatement au placard les versions plus basées sur la table avec Cenarius et Le roi Phaoris. Le deck a ainsi énormément gagné de flexibilité dans sa façon de faire son combo avec Malygos, pouvant utiliser ses différentes légendaires d'énormément de façon différentes. Le deck comporte tout de même Zephrys, Elise, Floop, Loti, Malygos et Thalnos en plus des deux cartes mentionnées plus haut, Jepetto s'est glissé dans certaines version également.

Le deck est ainsi capable de mettre beaucoup de rythme en gardant ses grosses cartes pour accélérer d'un seul coup avec des tours comme Kun, Surgisseurs de L'Oasis en double (on parle donc de quatre 5/5 ruée et une 7/7 qui donne 10 d'armure). Mais s'il n'est pas sous pression, il peut également patienter et préparer des combos de dégâts directs avec Malygos (Kun puis thaurissan puis Floop en Thaurissan) qui grâce à Elise peuvent atteindre des montants de dégâts assez absurdes. En effet, en réduisant tout de 2 mana, le deck peut ainsi faire Elise et Malygos dans le même tour et avoir 4 éclats lunaires pour 24 dégâts immédiat, mais également un autre Malygos en main et des balayages pour finir le travail au besoin. Ou simplement faire Elise et garder Malygos pour le tour suivant afin d'ajouter le balayage directement et ainsi avoir 33 dégâts directs, au cas où vous auriez peur des soins.

Et pour finir le tableau, le deck intègre Zephrys pour se sortir de situation compliquées ou pour ajouter encore des dégâts au besoin.

Du coté du chaman, comme pour le druide, le deck était déjà solide avant les nouvelles cartes. Que ce soit les versions quêtes, un peu plus lentes mais virtuellement inépuisables ou les versions surchages, beaucoup plus explosives, les deux decks ont immédiatement intégré le nouveau combo qui fait grincer les dents que le ladder : Lièvre du désert et évolution. 

Vous vous souvenez des Gangsters eh oh et évolution qui donnait trois créatures à 6 de mana au tour 6 ? Eh bien c'est le même principe sauf que l'on a trois créatures à 4 de mana au tour 4. Et quand on parle de rythme, plus c'est tôt dans la partie et mieux c'est ! Et ce pour deux raisons principales, lorsque l'on fait ce combo avec la pièce, il n'y a dans le jeu AUCUNE réponse à cette mise sous pression.

En effet, les réponses les plus efficaces actuellement sont Baston en guerrier et Hystérie collective en prêtre, qui coûtent 5 et donc doivent attendre un tour pour être jouées si le combo est sorti avec la pièce. Ainsi, Si l'adversaire n'a pas pris de l'avance sur la table, il s'expose en encaisser de lourds dégâts avant de pouvoir tenter de répondre à cette pression immédiate. Sauf que si vous connaissez un peu chaman, vous savez qu'actuellement, le deck joue des contrôleurs mentaux TC130 et des Mogu, sculte-chair qui viennent punir un adversaire qui aurait pris trop d'avance sur la table, un complément parfait donc. 

Le second point très positif, c'est que la différence entre Tour 4 et Tour 6 est que le premier s'inscrit dans une curve agressive et pas l'autre, ainsi, ce combo est également utile contre les decks agressifs, là où les gangsters étaient beaucoup moins efficaces.

Et en face de ces deux-là du coup ? Et bien on retrouve des decks contrôles pour l'instant, basés sur N'Zoth qui profite peut-être de son meilleur casting de râles d'agonie pour jouer ces archétypes-là.

En effet, Le défenseur de karthut est peut-être la meilleur ecarte de l'histoire du jeu à jouer en combinaison avec N'Zoth (oui je suis au courant que Sylvanas est revenue également), tout simplement parce que la combinaison de Râle d'agonie et de résurrection fait qu'une carte défenseur de Karhtut pendant la partie en ramènera deux sur N'Zoth. Et cela donne beaucoup de flexibilité aux decks contrôles qui n'ont pas besoin de remplir leur deck de créatures avec le râle d'agonie et peuvent donc avoir de la place pour toutes les autres mécaniques, notamment les défensives. De plus, la quantité de soins disponibles tout en développant la table est impressionnante et permet au deck de ne pas devoir intégrer de cartes spécifiquement destinées aux soins, qui ne génèrent aucun rythme.

Deux decks sont sortis du lot jusqu'à maintenant, le démoniste de NoHandsGamer qui repose sur une vision très défensive et la possibilité de multiplier les N'zoth grâce à la marchande périmée. Le deck joue sur un rythme midrange pendant la première partie du match, tenant le board grâce à ses Chef du gang des diablotins, Tch1k-Tch4k ou en éliminant la table avec la Plaie des flammes et la flamme infernales.

Une fois que la table est stabilisée, le deck peut basculer vers une optique de valeur et renverser la pression pour clore la partie.

Du coté du prêtre, c'est le deck qui a fait forte impression en ce début de métagame, déjà parce qu'on ne pensait pas que le prêtre combo serait sujet à compétition en prêtre, et qu'Anduin continuerait simplement de dominer avec cet archétype. Le second aspect est l'équilibre parfait du deck qui le rend au final assez simple à jouer.

Si on regarde la curve du deck, on comprend tout de suite ce qu'il cherche à faire : défendre jusqu'au tour 5 ou 6, développer ses créature de 6 à 8 et tuer le match de 9 à 10. C'est peut être cette simplicité qui fait que justement le deck est si efficace en début de format, le chaman et le druide par exemple ayant beaucoup plus de flexibilité dans leurs synergies mais aussi beaucoup plus de choix et de connaissances des match up requises.

Ce prêtre a l'avantage de pouvoir se jouer avec assez peu d'informations (évidemment, si vous avez prévu d'atteindre le rang 1 légende comme Furyhunter, on ne parle pas de la même chose) et dispose d'un filtre de décision assez simple : Suis-je en phase de pression ou de défense (est ce que je cherche à vider la table ou à la développer en somme) ? Et si la réponse à cette question est la première option (la pression) : De combien de temps est-ce que je dispose pour appliquer ma pression (dois-je finir vite à cause d'un combo imminent du druide par exemple où ai-je du temps) ?

Avec ces deux questions, on peut totalement emmener ce deck très haut dans le ladder, et cerise sur le gâteau, ce deck est probablement le meilleur en affrontement entre deux decks NZzoth grâce Plaie de la mort, Hystérie Collection et Bombes de lumières.


Et les Highlanders dans tout ça alors ?

Bien qu'actuellement ils ne soient pas sur le devant de la scène, les decks highlanders sont tout de mêmes bien présents sur le ladder, et particulièrement Rexxar qui a décidé de lourdement ralentir sa curve pour intégrer N'Zoth et appel de la Nature à sa curve.

Cela lui permet de mettre beaucoup de plus de pression sur le long terme et l'aide ainsi contre les decks N'Zoth et druide, cependant, il perd beaucoup d'outils pour défendre contre Chaman et se fait assez facilement déborder. Je pense personnellement que les listes plus en rythme et qui ne cherchent pas à trop faire traîner le match sont pour l'instant plus efficaces (voir celle de NickChipper plus bas) mais si le métagame continue de ralentir vers une domination des decks N'Zoth, il faudra bien trouver un moyen de rivaliser avec leurs capacités de fin de partie.

Les decks Highlanders étant tous des decks de pression, l'arrivée de decks contrôles qui peuvent défendre efficacement et renverser le board grâce à N'Zoth en fin de partie est une très mauvaise nouvelle, et la raison pour laquelle le chasseur est le seul qui sort du lot actuellement est dû à son pouvoir héroïque qui lui permet de garder l'adversaire sous pression tout au long de la partie.

Mais le temps où ces decks pouvaient simplement enchaîner les menaces basés sur une énorme curve semble révolu, au moins pour l'instant, car ces stratégies là se font déborder par la stabilité du Chaman à créer des menaces, ou celle du prêtre à y répondre.

A voir ce week-end avec la ligue des Grands maîtres et les différentes stratégies qu'ils ont pu imaginer si l'équilibre qui est en train de se former sera chambouler ou non.

Et vous, quel est votre deck préféré de ce début de métagame ?

Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
9 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Bras de fer de la semaine

Le nouveau Bras de fer arrive mercredi !

Arène

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
World of Warcraft: Chronicles Volume 2
Le second volume du génial WoW: Chroniques. Version anglaise, elle sortira avant la VF...
Logo JudgeHype - T-shirt Premium Homme
Logo JudgeHype - T-shirt Premium Homme : 20,49 €
World of Warcraft : Chroniques volume 3
Tout ce que peut rêver l'amoureux du Lore de Warcraft, tome 3 !
L'ANTRE DES PRÉDICTIONS
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
PRÉSENTATION : Les hérosRègles du jeuLes types de cartesCapacités des cartesListe des dos de cartesRécompenses des coffresLexique d'un JCCConstruire un deckArchétypes de decksStyles de decksLa tempoSynergies et combinaisons
GUIDES & DECKS : Recherche avancéeGuide du débutantGuide de l'arèneLe craftingLes secretsBien créer son deckDecision MakingUne nuit à KarazhanLa ligue des explorateursMont RochenoireMalédiction de NaxxramasImport et export de decksChamanChasseurDémonisteDruideGuerrierMagePaladinPrêtreVoleur
DOSSIERS : Toutes les cartes HearhtstoneLe Bois MauditKobolds et CatacombesChevaliers du Trône de GlaceBlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015Gamescom 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013Previews 2013CinématiqueQuel iPad pour jouer ?
IMAGES : AléatoiresIllustrations des cartesDes paquets épiquesEaster EggsFun cards des visiteursFun cards BlizzardFun cards des créditsFan artsPlateaux de jeuPax East 2013
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 26.801.261 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.