News > Zoom sur l'importance des mauvais match up : Quand perdre est une bonne chose !

Zoom sur l'importance des mauvais match up : Quand perdre est une bonne chose !

Mardi 2 octobre 2018 à 17h05 par JHden - 5

Nous sommes le 1er octobre au moment de l'écriture et la fin de saison a eu lieu il y a environ 10h, les premières pendant lesquels Trec et moi avons pu dormir depuis presque 48 heures.

C'est une espèce de tradition chez les joueurs qui font la course aux points HCT. On réalise à trois jours de la fin que notre classement n'est pas assez bon et on se souvient que des gens ont investi sur nous et nous donne de l'argent, alors on dort pas, on rejoint un copain et on engloutit un taux de sucre supérieur à ce qui serait nécessaire à la création du pokémon : "Diabetus", il évoluera plus tard en diabétozaurus (vers le niveau 30, je me le représente comme un gros dinosaure en chocolat avec des écailles en sucre et de la pâte d'amande pour les griffes et les dents).  

Souvent, le dernier jour de ladder réserve des surprises sur les decks que les joueurs inventent pour contrer une tendance lorsqu'il reste peu de temps et qu'il faut gagner des places. Twitter réserve aussi beaucoup de surprises quand on voit ce avec quoi certains ont réussi à valider leur top 25 ou 50. Mais dans l'ensemble, il est toujours possible de voir se dégager des tendances et de voir quels decks étaient les plus performants dans l'ensemble.

Cette saison a vu quelques decks se dégager du lots, mais cela s'est passé sur des périodes extrêmement courtes, avec pour exception évidemment Malfurion, qui lui a été présent, certes sous différentes formes, mais tout long des dernières 48h de ladder sur les 3 serveurs.


1. Les meilleurs decks de cette fin de ladder

Druide token, Druide malygos, Druide cire-pilleur, ces trois-là étaient relativement attendus, mais c'est à partir de 18h, lorsque le serveur asiatique ferme ses portes, que Malfurion surprit son petit monde. C'est le joueur Levik qui a terminé la saison #3 sur le serveur asiatique et qui a posté sur Twitter sa liste de Druide Meca'thun avec laquelle il avait réalisé la performance.

Le deck pousse encore plus loin le principe du Druide Cire-pilleur en punissant complètement les decks trop lents tout en ayant de bonnes mécaniques contre les decks agressifs.

L'autre avantage du deck est qu'il vient se mêler à tous les Druides et qu'il est donc très difficile de l'identifier en début de partie, cela lui donne donc souvent plus de temps pour se mettre en place. 

En dehors de cette nouveauté chez le Druide, l'autre nouvelle du week-end a été le retour en ladder du Prêtre et du Mage. Le Big Prêtre combo, qui a pour but d'assembler différents combos avec Lyra, Velen, Malygos et l'attaque mentale, en ayant la possibilité à coté d'invoquer plusieurs Roi liche ou statues d'obsidiennes.

Le deck avait évidemment pour but de profiter, comme le Druide Meca'thun, de tout ce qui était lent et qui pouvait laisser le début de match relativement tranquille. Le deck a été longuement testé durant toute la semaine par de nombreux streamers, en grande partie grâce au suédois Asmodai, qui a tenu le rang #1 légende pendant plusieurs jours avec. 

De l'autre coté du spectre le Mage Tempo est revenu en grandes pompes, se posant comme le meilleur contre actuel au Voleur quête, et profitant du relatif ralentissement du métagame pour tenter de prendre de vitesse tous les adversaires incapables d'éliminer la Wyrm de mana au tour 1. Le deck a notamment permis à Ostkaka, le champion du monde 2016, d'atteindre le rang #4 sur le serveur américain. 

Chez les "dominants" du métagame, on a vu un peu de tout se partager les honneurs. Voleur quête a dominé les derniers jours, d'où le retour du Mage tempo. Le Guerrier impair est venu prendre de l'importance sur les dernières heures pour contrer les decks agressifs, Voleur impair, Démoniste zoo et Paladin impair qui tentaient de monter rapidement les rangs, n'ayant plus le choix avec les heures passants. 

Enfin, les Démonistes pair, Chasseur râles d'agonie ou Chaman carniflore ont tous été utilisés par les joueurs amateurs de leur style et tous ont été vu. Enfin, de temps en temps, des decks complètement hors du commun sont sortis et redonnent de l'espoir pour les 2 prochains mois avant l'extension suivante. Un Prêtre combo avec des maître-lame blessés et un aventurier en quête a même atteint le top 10 en Asie, mais le deck restera inconnu jusqu'à sa publication par le joueur Guard1019 une fois la saison terminée.

Le joueur Haze utilisera une variation du même deck pour atteindre le rang légende dans les 24h après la reprise de la saison.


2. Une nouvelle façon d'aborder le ladder du fait de la diversité

Monter en ladder, cela peut se voir sous plusieurs angles. Dans beaucoup de cas, il s'agit de trouver le bon deck au bon moment, celui qui va avoir beaucoup de bons match ups et qui peut permettre de garantir un winrate aux alentours de 60%.

Dans des cas plus rares, on choisit un deck de niche pour surprendre en profitant d'un autre deck dominant dans la même classe (par exemple, Démoniste pair et Démoniste zoo). On va chercher à profiter des mauvais mulligan des adversaires. Dans la très grande diversité du moment, la première stratégie n'a pas de sens, en dehors de prendre un deck plus fort que la moyenne (Druide ou Voleur quête actuellement), il n'y a pas de deck qui vous garantit que vous allez avoir plus que 50% de bons match ups.

Dans le second cas, c'est également très compliqué, il y a tellement de decks que les joueurs tombent rarement dans des automatismes dans leurs mulligan. Ils sont en permanence à se demander ce qu'ils vont affronter et vont avoir tendance à chercher des bonnes mains en général que de se concentrer sur un match précis.

Cela nous laisse donc avec une dernière possibilité : être prêt à tout et garder l'esprit le plus ouvert possible durant les sessions de grind. C'est ce qui est le plus dans un environnement compétitif, se détacher de l'expérience que l'on peut avoir et reconstruire une façon d'abord le jeu.  

Et dans cette optique, c'est par les matchs que l'on perd souvent qu'il faut commencer, et cela pour deux raisons :

  1. On retient toujours beaucoup plus les raisons d'une victoire que d'une défaite, de laquelle on retient souvent beaucoup plus la frustration et la RNG terrible de notre adversaire. Analyser les défaites nous apprend ainsi souvent beaucoup plus de choses sur les points sur lesquels nous pouvons progresser (non pas que se rendre compte ce que l'on fait bien soit une mauvaise chose). Elles mettent en avant des choses que l'on a pas compris et nous mettent face à nos erreurs.
  2. Statistiquement parlant, gagner 1% de taux de victoire dans un mauvais match up vaut plus qu'un 1% dans un bon match up, parce que la part totale augmente plus en proportion. Mais également parce qu'il y a de bonnes chances que ce soit également plus simple d'obtenir ce pourcentage que d'obtenir le pourcentage du bon match up.

Pour améliorer un bon match up, il faut trouver des choses que l'on fait bien et les faire mieux, ou changer quelque chose que l'on rate et l'ajouter aux autres choses que l'on fait déja bien.

Dans le cas d'un mauvais match up, on a moins à perdre à tenter des choses, puisqu'on s'attend à perdre de toute façon. On peut ainsi prendre plus de risques au mulligan et sur certains choix dans la partie. Ce qui dans une certaine mesure, nous libère et permet de progresser plus vite sur ces match up.

Il faut tout de même pondérer la popularité des deux match ups, et des fois investir dans un bon match up que l'on croise souvent peut valoir plus que dans un mauvais match up moins populaire. 

La diversité et la grande quantité de match up actuellement dans le jeu force ainsi les joueurs à choisir ce sur quoi ils souhaitent investir leur temps et à repenser la façon d'aborder le ladder. Même si les meilleurs joueurs continuent d'aligner les bonnes performances en ladder, le fait qu'ils ne sortent pas de nouveaux decks continuellement mais qu'ils se basent sur des decks connus depuis plusieurs mois, et qu'ils maîtrisent parfaitement.

On conclura sur les 3 decks qui auront fait sensation en cette fin de saison de septembre : 

Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
5 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Bras de fer de la semaine

Le Tombeau maudit

Evénements en cours

Arène

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Warcraft: Le Commencement DVD
Warcraft : le commencement [DVD + Copie digitale]
Warcraft: Le Commencement 4K Ultra HD + Blu-ray
Warcraft : le commencement [4K Ultra HD + Blu-ray + Copie Digitale UltraViolet]
Warcraft: Le Commencement Blu-Ray Steelbook
Warcraft : le commencement [Blu-ray + Copie digitale - Édition boîtier SteelBook]
L'ANTRE DES PRÉDICTIONS
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
PRÉSENTATION : Les hérosRègles du jeuLes types de cartesCapacités des cartesListe des dos de cartesRécompenses des coffresLexique d'un JCCConstruire un deckArchétypes de decksStyles de decksLa tempoSynergies et combinaisons
GUIDES & DECKS : Recherche avancéeGuide du débutantGuide de l'arèneLe craftingLes secretsBien créer son deckDecision MakingUne nuit à KarazhanLa ligue des explorateursMont RochenoireMalédiction de NaxxramasImport et export de decksChamanChasseurDémonisteDruideGuerrierMagePaladinPrêtreVoleur
DOSSIERS : Toutes les cartes HearhtstoneLe Bois MauditKobolds et CatacombesChevaliers du Trône de GlaceBlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015Gamescom 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013Previews 2013CinématiqueQuel iPad pour jouer ?
IMAGES : AléatoiresIllustrations des cartesDes paquets épiquesEaster EggsFun cards des visiteursFun cards BlizzardFun cards des créditsFan artsPlateaux de jeuPax East 2013
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 26.658.755 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.