HearthStone élu meilleur jeu de carte numérique pour 2013

Arkentass | 05/12/2013 à 14h40 - 16

Il y a peu, Forbes a posté un classement des dix meilleurs jeux de cartes en ligne pour l'année 2013. Dans celui-ci, HearthStone arrive en première place. Vous pouvez retrouver le paragraphe le concernant ci-dessous:
Première place : HearthStone

L'arrivée de Blizzard dans l'espace des jeux de cartes numériques ? Attaque nucléaire détectée.

Après avec un accueil plutôt tiède lors de sa révélation à la PAX East 2013, "Quoi ? Ils font un jeu de cartes free-to-play ?", HearthStone semble être un titre casual raisonnable pour les fans de World of Warcraft, et les joueurs qui cherchent à apprendre un CCG simplifié. Il a actuellement montré qu'il est un CCG engageant sur plusieurs niveaux, qui va probablement avoir un impact considérable sur le genre.

Bien qu'un peu de complexité a été sacrifiée, les autres innovations et améliorations qu'HearthStone apporte dans l'espace numérique ne peuvent pas être ignorées. Alors que le genre cherche toujours à trouver le bon prix pour les cartes numériques, HearthStone donne le sentiment de s'en rapprocher.

Avec des parties disponibles en cliquant simplement sur un bouton, et un format de gameplay qui ne nécessite pas d'attente de la part des joueurs, HearthStone intègre des éléments que les joueurs verront inévitablement dans d'autres produits DCG dans les années à venir.

La grande question est de savoir si oui ou non la dernière pièce du puzzle - les parties compétitives, les tournois, les classements et ladders - feront de HearthStone le titre phare tant pour les joueurs occasionnels que les compétiteurs, mais il est en tout cas bien positionné pour 2014.


16 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 28.413.660 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.