La ligue des Grandmasters crée enfin de nouvelles histoires

Ça fait du bien de voir de nouvelles têtes
JHden | 15/06/2020 à 16h00 - 6

Avec la fin de la saison de la ligue des Grands Maîtres le week-end dernier et l'arrivée du second Masters Tour en ligne, Twitter a été très agité dernièrement. Mais pour une fois, il ne s'agissait pas de parler de decks ou de contenu qui arrive (l'aventure est d'ailleurs sur la route d'un flop monumental) mais de joueurs, de personnes et de leur histoire. Et même si certaines d'entre-elles sont assez tristes, cela me fait un bien fou de revoir du storytelling et des gens partager leurs émotions sur les réseaux.

J'ai toujours aimé le monde des jeux de cartes parce que ce sont souvent des gens plus réfléchis, plus posés. Mais en échange cette réflexion, il n'est pas rare que les émotions et l'investissement personnel ne soient pas au rendez-vous comme on peut le voir sur League of Legends ou Counter-Strike par exemple. Les cartes ne permettent pas vraiment ces moments intenses, ces changements de rythme qui nous tiennent en haleine et les moments où l'on anticipe un changement crucial dont on attend le dénouement avec des yeux ébahis. Dans Hearthstone, à moins d'aimer les boites de yogg-saron, il n'y a pas vraiment de moment où l'on se dit "OH MON DIEU MAIS QUE VA-T-IL SE PASSER ?", on est plutôt dans la contemplation calme et contrôlée (spoiler: je déteste boite de yogg-saron) en dehors de l'occasionnel topdeck qui retourne une partie.

La dernière histoire marquante dont je me souviens, c'est celle de Purple et Orange il y a maintenant 3 ans qui se sont tous les deux qualifiés pour les championnats du monde. Ils s'étaient chacun tombés dans les bras lors de la victoire de leur ami et partenaire d'entrainement. Depuis, je pourrais citer Surrender aux championnats du monde de la même année, ou la victoire d'Hunterace aux championnats du monde l'année dernière. Mais ce ne sont pas des histoires à proprement parler, ce sont plus des démonstrations de maîtrise et de niveau de jeu. On célèbre le joueur le plus impressionnant, mais l'histoire ne vit pas au delà de ce moment là et rien n'est construit de ces moments-là.

Dernièrement, il n'y avait plus grand chose, en dehors de critiques, de discussions autour du contenu, du métagame. Je l'ai senti dans mes articles, on parle quand même beaucoup de decks et de cartes dernièrement. Alors si pour une fois nous parlions d'histoires ? Si nous parlions des gens qui composent la scène au lieu de parler de leurs decks ?


La ligue des Grands Maîtres crée enfin de nouvelles histoires

Depuis le passage des streams sur Youtube, les vues en ce qui concerne Hearthstone ont énormément diminué et on peut voir que c'est vraiment la communauté compétitive que compose maintenant le très gros des viewers. Cependant, si Youtube a créé une baisse en terme de vues immédiates, le fait que ce ne soient presque plus que des "connaisseurs" qui compose l'audience, les réseaux sociaux ont quand à eux explosés et particulièrement Twitter. On peut voir les joueurs s'exprimer, les gens y réagir et les vrais histoires se former. Un peu comme si le réseau social était devenu un chat décalé et grandeur nature dans lequel on peut parler même une fois que le stream s'est terminé. Et qui permet également à ceux qui étaient sur le stream de prendre part au débât par la suite.

Cette situation est à mes yeux, beaucoup plus propice à la création d'histoires et à l'attachement de la communauté autour des joueurs.

Jusqu'à cette année et les premières relégations, 90% des grands maîtres étaient des personnages phares de la scène, des streameurs particulièrement qui avaient une image déjà bien installée et des communautés centralisées autour de leurs différents réseaux. Avec l'arrivée de sang neuf pour la saison qui arrive, et le fait que pour l'instant assez peu soient connus, les réactions sont très diverses car très peu de gens connaissent ces joueurs. De plus, et c'est sûrement le point le plus important de cette activité sur les réseaux et non sur le live, il est possible pour les joueurs en question de parler, de réagir et de répondre aux communautés.

Tout au long du week-end, on a ainsi pu voir de très forts soutiens pour Warma de la part de la communauté française, un soulèvement général en faveur de Deaddraw et de son mérite à enfin peut-être intégrer la ligue des grands maîtres après déja une excellente année 2019. Beaucoup de discussions autour des nouveaux grands maîtres américains, dont plusieurs étaient totalement inconnus du grand public (pour leur défense, la scène d’Amérique latine est très peu représentée à l'international) et qui a amené des débats et des prises de positions.

Personnellement, ce qui m'a particulièrement plu à lire, ce sont les histoires autour des joueurs que personne ne connaissait et surtout ceux en zone américaine (Rami94 par exemple), et qui en fait sont sur le jeu depuis des années, mais à leur échelle. J'ai ainsi pu voir des analystes, ou des organisateurs de tournoi venir les présenter et dire qu'ils les connaissent de longue date, des équipes qui avaient enfin un moyen de faire connaître leur existence.

On a pu voir de vieilles idées de deck ressortir en disant que c'était tel joueur qui l'avait popularisé mais personne n'était au courant à l'époque, des discussions autour de choix dans une partie à Arlington par Brimful et pour laquelle les gens n'étaient pas d'accord. Il y avait du jugement, voir même de l'agressivité chez ceux qui pensaient que ces joueurs là ne méritaient pas leur place (le cashprize à atteindre pour la zone Américaine était très bas). Mais cela était contrebalancé par ceux qui venaient les défendre, les présenter et d'une certaine façon les faire connaître. Ainsi, au-delà des joueurs et de leur performance, j'ai pu découvrir de nouveaux comptes Twitter qui s'occupent de faire des statistiques sur le jeu, de nouveaux organisateurs de tournois qui sont basés dans d'autres zones du monde ou simplement des personnes qui suivent la scène depuis des années et qui aiment partager leur avis.

Jusqu'à très récemment, le seul moyen pour les joueurs de se faire connaître était de faire une énorme performance relayée par Blizzard et ensuite de se lancer dans le streaming, Youtube ou un autre moyen d'avoir un actualité régulière. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle presque tous les Grands Maîtres l'année dernière avait une chaîne Twitch, Toutube ou une actualité en dehors de l'aspect purement compétitif (podcast, coaching...). Ainsi, lorsque ces joueurs apparaissent à l'écran, ils sont connus, ils sont soutenus et il n'y a pas tant de place que ça pour les histoires car tout le monde sait déjà de qui on parle et ce qu'il fait.

Cette année marque ce changement pour quelques joueurs, certains qui n'avaient pas du tout prévu de devenir professionnels et qui vont devoir apprendre à gérer ce nouveau quotidien. Peut-être qu'eux aussi profiteront de la plateforme qu'est la ligue pour lancer leur contenu et se créer des actualités hors de la compétition. Mais dans tous les cas, de nouveaux visages permettent de nouveaux développements et cela fait vivre le jeu et ses communautés. Cela fait aussi vivre les streamers de façon indirecte, qui sont honnêtement beaucoup plus intéressants lorsqu'ils parlent de choses nouvelles que lorsque pour la 4e semaine consécutive, ils nous rappellent la performance du même joueur au même tournoi. Enfin, la communauté était en grand mouvement cette semaine, entre l'annonce de ceux qui s'en allaient et la découverte de ceux qui les remplaceraient. 

En dehors de la ligue, le métagame fait aussi énormément parler de lui avec beaucoup de joueurs qui ont des avis très tranchés sur certains decks. Depuis plusieurs semaines, le métagame a fixé ses deux meilleurs decks (guerrier et chasseur de démons) mais on voit les deux autres decks des line ups souvent changer (actuellement, démoniste et druide sont les plus populaires) et certaines classes passent de "c'est une bonne idée actuellement" à "ce deck est injouable, il faut être stupide pour le ramener en tournoi" en l'espace d'une semaine.

Bien que je dois avouer que beaucoup de ces débats sont stériles, le jeu étant tout de même très subjectif et que c'est la vision de chacun qui le mène à choisir certains decks plutôt que d'autres. Toutes ces discussions s'ajoutent à l'effervescence générale et je découvre de nouvelles choses à chaque fois, et point assez positif dans les communautés de joueurs de cartes, beaucoup de ceux que je vois prendre la parole régulièrement écrivent bien et c'est plaisant à lire.

La semaine a donc été bien chargée en nouveautés mais pour une fois, il ne s'agissait pas de cartes ou de decks. En effet, il n'y a eu aucune nouveauté de ce côté-là du jeu, le métagame ayant apparemment livré ses derniers secrets pour le moment. Mais découvrir de nouvelles têtes, de nouveaux acteurs de l'écosystème Hearthstone a également du charme et cela entretien la passion que l'on peut avoir pour le jeu. Car cela fait maintenant deux ans que l'on disait que le jeu ne récompensait que les mêmes personnes, qu'il était statique et au point mort, et que la ligue des grands maîtres n'était qu'un moyen d'officialiser tout cela et de détruire les espoirs de ceux qui travaillent dur dans l'ombre.

De nouveaux visages arrivent enfin, et avec eux de nouvelles histoires et communautés. Cela donne non seulement du crédit à ceux qui travaillent et qui voient que c'est possible d'accéder au plus haut niveau (certaines régions sont plus abordables que d'autres, il est vrai) mais également, cela donnera du crédit à toutes les communautés qui les soutiennent et dans lesquelles ils évoluent.

Je vous encourage ainsi à aller voir tous ces réseaux en dehors des streams sur lesquels nous voyons toujours les mêmes personnes si vous voulez apprendre à connaître les nouveaux joueurs et acteurs d'Hearthstone. Et ainsi participer à la création de nouvelles histoire autour du jeu. Si l'anglais ne vous rebute pas, voici quelques pistes :

Tags : Metagame
6 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
RECHERCHE
ÉVÉNEMENTS

Bras de fer de la semaine

Le dôme de guerre

Evénements en cours

Arène

SOCIAL JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
EVGA GeForce RTX 2060 KO Ultra Gaming
Excellent prix pour cette RTX 2060 !
Corsair Vengeance 16 Go de RAM 3200 MHz
2x8 Go pour augmenter les performances de votre PC
MSI AMD Radeon RX 580 Armor 8 Go OC
Boostez votre PC avec cette excellente carte graphique à bon prix
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 27.933.744 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.