La méta, les decks, les cartes : Tout ce qui se passera durant L’Académie de Scholomance

On a sorti notre boule de cristal et on a vu dans l'avenir
JHden | 03/08/2020 à 15h20 - 9

L’Académie de Scholomance ouvrira ses portes ce mardi en début de soirée. Et comme pour chaque extension désormais, les streams, vidéos, analyses et theorycraft se multiplient de plus en plus, à tel point que je pourrais déjà probablement faire une liste de plus d'une dizaine de decks qui s'envisagent lorsque les cartes seront disponibles.

Ainsi, puisque la surprise et le plaisir de découvrir toutes ces nouvelles mécaniques par nos propres moyens nous sont enlevées par toutes ces analyses et révélations, je vous propose de pousser le concept encore plus loin et de vous dire absolument tout ce qu'il se passera pendant 4 mois, en partant du métagame de base, les decks qui viendront contrer cette première situation, les nerfs à venir, la date du prochain Master's Tour (Spoiler : 11-13 septembre) et même la line up du vainqueur.

Plongeons tous ensemble dans ce monde de l'information totale et du paradis du netdeck, de HSreplay. Un monde dans lequel on m'a déjà demandé quel deck serait pour le ladder à la sortie de l'extension et où j'ai reçu des vidéos YouTube me demandant ce que je pensais d'un deck pour lequel je n'ai même encore les cartes.

Alors, à vous les petits curieux, voilà les réponses aux examens d'entrée de l’académie de Scholomance.


1. Les combos contre l'aggro / tempo

Mage exodia, druide bête ou encore même voleur OTK (le principe est de multiplier Vargoth avec la potion d'illusion puis de jouer attaque pernicieuse qui se répétera pour chaque vargoth sur la table), Scholomance a rompu avec la volonté de ne plus pousser l'archétype combo.

Cependant, nous ne sommes pas dans une extension qui démarre un nouveau cycle, et en termes de rythme et de pression sur l'adversaire, il y a déjà dans le jeu de quoi faire déchanter tout amoureux des decks combos qui auraient prévu de ne pas défendre la table.

Ainsi, la première phase de l'extension devrait être assez habituelle, une partie des joueurs vont vouloir tester et abuser de nouvelles mécaniques pendant que d'autres vont, à l'inverse, profiter de cette tendance avec des decks déjà bien plus avancés dans leur développement car ce sont des concepts déjà explorés durant l'extension précédente.

Chasseur Highlander, Chaman totem, Voleur Armes, Guerrier Tempo et peut-être même un petit nouveau avec le démoniste fragment d'âme qui a reçu quelques très bonnes cartes de rythmes. Tous ces decks pourraient (re)voir le jour durant cette première phase afin de vite venir s'installer comme les premiers decks dominants du métagame.

Des cartes neutres devraient être vues en bonne quantité dans ces decks, Vectus par exemple, ou encore la néophyte du culte qui pourrait démolir tout un tour de combo pour ces decks pas encore complètement terminés dans leur construction. La lectrice vorace semble être une carte très simple à utiliser dans des decks ultra agressifs en début d'extension également.

Chez les cartes de classes, des cartes comme passage secret en voleur ainsi que toute la synergie qui a été révélée autour des armes, Animaux gardiens combinés avec le coureur crépusculaire en druide, et éventuellement quelques touches de fragments d’âme en chasseur de démons (la curve Tranche-moelle puis Lapidaire d'éclats d'âmes semble infliger beaucoup trop de dégâts pour l'ignorer dans le but de punir des decks de combo).

Il existe énormément de concepts qui peuvent être testés en ce début d'extension, mais comme c'est souvent le cas, les premiers jours sont souvent une opposition des concepts les plus poussées face aux plus.


2. Les vrais decks de l'extension peuvent enfin arriver

Maintenant que cette première phase est terminée, nous voilà à la mi-août et les decks simples à construire commencent à être installés dans le jeu. Ces listes voient même quelques cartes technique faire surface, et plusieurs cartes puissantes de l'extension sont déjà bien installées.

Jandice Barov en voleur galakrond a tout de suite trouvé sa place et ses synergies avec le pas de l'ombre et le laquais d'évolution. Le maître Gandling semble être devenu un incontournable dans le deck démoniste zoo et s'ajoute au tapis volant comme meilleur ami des petits serviteurs qui peuplent le deck. Le chasseur d'élite Kreen, quant à lui, est devenu une carte de base pour le chasseur highlander.

Cependant, avec une dizaine de jours au compteur, les joueurs ont eu le temps de vraiment tester les nouvelles mécaniques de l'extension et de créer des synergies puissantes qui vont au-delà de simplement intégrer de bonnes cartes dans des archétypes déjà connus.

Même si certains ne resteront pas dans le temps, les fragments d'âmes, surtout en démoniste, ont enfin trouvé un deck pour les exploiter, et les decks de rythme déjà installés ont du mal à tenir la distance face au gain de vie perpétuel de Gul'dan et sa capacité à casser le rythme. Le début de cet archétype devrait s'orienter autour de la quête, mais il est possible qu'avec le temps, ce soit une version Galakrond qui prenne le dessus et joue simplement sur des principes de base de prise du board et de mise sous pression par le mélange des deux synergies que sont les fragments d'âme et Galakrond.

Anduin devrait aussi pouvoir tirer son épingle du jeu à ce moment, la classe ayant reçu de très bons outils de rythme capables de tenir la curve d'un deck agressif ou de rythme sur le moyen terme (première année surmenée, vague d'apathie, mot de pouvoir : festin...). Le tissevoile sethekk semble d'ailleurs voir son arsenal de possible devenir plus puissant, le mot de pouvoir : festin et ledon de luminance étant deux cartes qui semblent extrêmement puissantes en synergie avec ce dernier. 


3. Que le spectacle commence !

Enfin un deck dominant est assez lent pour donner de la place aux synergies et aux decks autres que rapides d'exister. Et tel un symbole, Illidan devrait être l'un des premier à venir ennuyer Gul'dan, et ce grâce à ses cartes de disruptions ennuyant énormément le démoniste dans sa mise en place.

Planer particulièrement, devrait enfin prendre la place que beaucoup lui promettait lors de sa révélation, même si la carte aura déjà été vue dans des versions tempo du chasseur de démons.

Le guerrier et le paladin devraient aussi pouvoir s'installer confortablement dans cette phase, étant 2 classes assez solides dans leurs mécaniques contre le démoniste depuis toujours. les bombes en guerrier pourraient encore une fois être une excellente mécanique de contre à ces decks qui veulent faire durer la partie et avancer dans leur deck. La carte Bi-Classe "Seigneur Barov" pourrait d'ailleurs à cette période commencer à faire parler d'elle et d'un potentiel nerf aux cotés de planer au fur et à mesure que les deux classes prennent de l'importance.

Les decks combo du début du métagame pourront également revenir afin de contrer ces decks un peu plus lents. Et peut-être enfin un vrai deck combo en chasseur, le wolpertinger et San'do pouvant être d'excellents compléments dans le deck face basé sur le sanglier brocheroc et le fait de le faire grossir et le copier (on peut rêver de temps en temps ?).

Anduin pourrait même pour une fois ne pas disparaître pendant cette phase d'habitude très punitive pour une classe qui ne sait souvent que gagner du temps. En effet, la nouvelle légendaire Brisesprit Illucia semble être une des meilleures cartes de l'extension pour répondre à des decks de synergies ou de combo.

La sphère de sapience devrait également exploser aux alentours de cette période, avec des decks contrôle et combos enfin raffinés et pouvant utiliser cette carte au meilleur de ses capacités. Il est plus que possible qu'elle termine sur la liste des nerfs de cette période.

Cette période du métagame devrait être la plus intéressante, et les nerfs devraient tomber bien évidemment assez proches du Masters Tour qui sera le point culminant de ce métagame encore en construction et qui pourrait se cristalliser à la suite du tournoi.


4. Montréal en ligne et un métagame résolu

Et là je n'ai plus envie de même essayer ce qu'il peut se passer. Parce que le but d'une extension n'est pas de savoir en avance absolument tout ce qu'il va se passer, et encore moins lorsque cette dernière contient énormément de choses que l'on a pu demander au fil des années.

Le jeu est en transition, la dixième classe a demandé 5 nerfs pour tendre vers quelque chose qui ressemble à un équilibre. Et l'extension qui arrive doit lui redonner une identité propre tout en continuant à amener de la diversité parmi les neufs autres. Une mécanique connue dans tous les jeux de cartes et que les joueurs demandaient depuis au moins deux ans : le Scry fait enfin son apparition et la décision de l'époque d'Un Goro de ne plus pousser les archétypes combo semble enfin avoir fait du chemin.

Le powercreep sera présent, les decks frustrants également, que ce soit par des mécaniques qui contrent notre deck préféré ou simplement par des curves agressives et très puissantes.

La majorité des métagames du jeu se sont presque tous passées selon des cycles qui se répètent, et le niveau des joueurs comme la quantité de joueurs ont explosé au fil des années, à tel point qu'il est désormais plus probable qu'un joueur tombe juste plutôt que personne ne soit dans le juste quant à ce qui nous attend.

Le tournoi de Montréal verra comme presque tous les tournois Hearthstone, 3 types de line up s'affronter et nous aurons le classique Papier - Caillou - Ciseau dont tout le monde parle à chaque métagame.

Le métagame répétera donc très probablement les cycles qu'il connait depuis des années. Cependant, il y aura également de nouvelles choses à coté de cela, dont plusieurs qui ont été demandées au fil du temps. Et afin de profiter de ces nouveautés qui font que le jeu sort de ses habitudes, nous pourrions peut-être sortir des nôtres et ne pas se concentrer uniquement sur trouver le meilleur deck dès le premier jour de l'extension. Mais à la place, se demander si nous avons retrouver notre meilleur jeu.

Tags : Hearthstone Metagame
9 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 28.302.054 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.