News > Masters Tour Bucarest : Retour sur la domination des decks de type Contrôle

Masters Tour Bucarest : Retour sur la domination des decks de type Contrôle

Vendredi 25 octobre 2019 à 13h05 par JHden - 0

Le week-end dernier avait lieu le dernier Masters Tour de l'année, celui de Bucarest qui s'est conclu sur la victoire finale du Grand Maître américain Eddie. Alors que le chaman, le prêtre combo et les decks Highlanders semblaient dominants avant le début du tournoi, ce sont au final des decks considérés comme Tier 2 qui ont brillé lors du tournoi.

Le prêtre résurrection a éclipsé le prêtre combo comme deck dominant de la classe, le voleur tempo a fait une énorme impression contre les decks du tier 1 et a prouvé que même dans un environnement de tournoi mondial (qui peut être considéré comme bien supérieur au niveau en ladder), le deck était capable d'avoir un winrate très positif.

Au-delà des decks qui ont su prouver leur valeur, c'est aussi dans les différentes stratégies choisies par les joueurs qu'il faut chercher. Car si les decks du Tier 2 ont été si convaincants, c'est parce qu'ils étaient tous capables de rivaliser soit avec le chaman, soit avec le prêtre combo, soit les deux dans certains cas, au prix d'autres faiblesses évidemment. Mais dans un environnement qui semblait décidé d'avance, laisser des faiblesses qui ne seront pas exploitées semblaient être un pari gagnant. A en regarder le Top 8 puis le Top 4 du tournoi, en effet, c'était le bon pari que de miser sur ces decks moins puissants de façon générale mais plus efficaces lorsque l'on sait précisément ce que l'on affrontera.

Bucarest et le retour du mode conquête auront ainsi créés une séparation entre le ladder et les tournois, permettant à plus de decks de montrer leur valeur. Analyse de la grande perte de vitesse du prêtre combo, du succès énorme du guerrier contrôle et de pourquoi arrêter le mode spécialiste était vraiment la meilleure idée possible pour le jeu, c'est parti !


Le prêtre combo en chute libre, cible de nouveaux prédateurs

Alors que le prêtre combo était vu comme l'un des deux meilleurs decks du métagame avec le chaman, c'est le deck qui a coûté à de nombreux joueurs leur place dans le tournoi car en termes de résultats purs, le deck a été décevant sur le tournoi et ce pour deux raisons :

  • Les decks qui sont corrects contre chaman le sont aussi contre prêtre combo. C'est l'une des raisons principales pour laquelle les stratégies basées sur les decks contrôles ont pu avoir autant de succès.
  • Si le chaman a la capacité de gagner n'importe quelle partie par ses capacités explosives et le fait que la version quête et la version token sont toutes les deux très représentées dans la classe, on ne peut pas en dire autant pour le prêtre. Même si la classe a en effet deux archétypes, la version combo s'imposait avant le tournoi comme dominante et beaucoup plus puissante que la version résurrection.

Ainsi, les joueurs souhaitant adopter une stratégie basée sur le fait de ne pas bannir chaman, ce qui semblait totalement irrationnel quand on voit la puissance de la classe actuellement, pouvaient se dire que dans le cas où le chaman se validerait contre leurs decks, il resterait encore le prêtre contre lequel ils avaient toutes leurs chances.

Une fois ce premier niveau d'analyse fait, la suite logique est donc de se prémunir de cette stratégie et donc d'enlever le prêtre combo de la line up, encore plus car le deck est défavorable face au chaman token et n'aide donc pas à ce que l'on cherche à faire.

Avec cette logique, on arrive à la Line up de DeadDraw qui fera Top 4 sur le tournoi et est le seul joueur du top 8 à ne pas avoir prêtre dans sa line up.

Une autre approche est également possible, celle que Totosh a choisi et qui avait 3 decks sur 4 de la line up à DeadDraw. Son quatrième était le prêtre combo justement, mais qu'il avait orienté pour le match miroir (double silence et double acolyte notamment pour répondre aux grosses créatures adverses et piocher sur les créatures adverses). Ici, la logique de la lLine up est de conserver ce deck que l'on juge assez puissant pour pouvoir battre des match up compliqués et de s'avantager dans le match miroir pour conserver cette logique d'avantage sur le prêtre.

Dans la troisième logique avec toujours le Trio chaman / guerrier / voleur, il y avait la line up d'HunterAce qui avait lui décidé de la compléter avec le prêtre Résurrection, un deck bien meilleur que prêtre combo contre chaman mais qui en théorie perd le face à face contre l'autre Anduin.

En changeant quelques cartes (intégrer silence et monstre moussu notamment), HunterAce a réussi à équilibrer le match up et à garder cette idée d'être bon contre prêtre et chaman sans jouer le prêtre combo lui-même. La présence du prêtre plutôt que du paladin shirvallah (voir DeadDraw) peut s'expliquer par le fait qu'en réfléchissant au dernier deck ramené, guerrier contrôle, paladin shrivallah aurait un match up compliqué voir impossible selon les versions. Le deck devrait ainsi être capable de constamment battre chaman et prêtre, ce qui vu leur puissance, pouvait échouer éventuellement (on parle d'un tournoi où il fallait faire 8-1 ou 7-2 avec les tiebreakers, donc très peu de marge d'erreur). Vouloir avoir un quatrième deck différent de paladin shirvallah avait ainsi un intérêt réel avec cette lecture du métagame.

Avec 3 approches différentes mais une logique similaire, ces 3 joueurs ont réussi à se hisser au top du niveau mondial avec deux top 4 et un top 8. Montrant que le prêtre combo pouvait être une cible malgré sa domination du métagame précédent, et que le guerrier contrôle et le voleur tempo avaient tous les deux une place de choix dans ces stratégies de ciblage.


Les decks plus lents de retour ? une stratégie unique qui remporte Bucarest

Alors que la majorité des joueurs du top 8 avaient une variante de la stratégie exposée plus haut, le vainqueur final du tournoi aura prit le contre-pied total avec une stratégie qui avait le prêtre combo comme ban prioritaire.

Seul Druide du top 8, Eddie avait vu la suite du métagame sur ce tournoi, et avait joué sur le fait que la majorité des joueurs choisiraient des decks contrôles dans leur stratégie.  Et il a donc logiquement choisit des decks qui allait profiter de cette orientation stratégique.

Bien que les decks qu'Eddie a joué semblent être impossibles à considérer en ladder, bien trop remplis de valeurs et de cartes situationnelles pour être stables sur des centaines de parties (qui plus est, la majorité contre chaman et prêtre qui étaient un ban de sa line up), sa victoire nous dit tout de même beaucoup de choses :

  • Si la stratégie de cibler les decks contrôles a pu fonctionner, alors cela signifie que les decks contrôles sont assez puissants et ancrés dans le métagame. Alors que le midrange semblaient totalement dominant depuis un moment, un affrontement entre des decks contrôles et des decks de valeur au top d'un des plus gros tournoi de l'année est très bon signe.
  • Le ladder est critiqué pour sa répétitivité et la domination presque totale du chaman sur ce dernier, mais même si la classe a été la seule a être dans les 8 line up des joueurs du top, le retour au format conquête a pu montrer de très bonnes choses d'autres classes. Depuis Bucarest, on a d'ailleurs pu voir Druide ou mage Highlander se poser en première place des rangs légende et donc valider la possibilité de jouer des decks plus lents avec des résultats.
  • Enfin, la prise de risque sur l'orientation du métagame d'Eddie pour le tournoi pourrait donner beaucoup d'idée aux joueurs pour la fin du ladder d'octobre.

En effet, les mois d'octobre et de novembre sont qualificatifs au prochain Masters Tour qui aura lieu à Arlington (avec un top 16), et les fins de ladder sont souvent un peu folles, des joueurs ayant besoin de grandes séries de victoires pour tenter de réaliser leurs objectifs.

Peut-être que nous pourrions avoir le retour de ces fins de mois folles pour les joueurs qui vont tenter ce top 16, et certaines prises de risque pour tenter de répliquer ce qu'à pu faire Eddie le week-end dernier.


Les decks des 4 joueurs mentionnés

Decks de DeadDraw au Masters Tours de Bucarest


Decks de Totosh au Masters Tours de Bucarest


Decks de HunterAce au Masters Tours de Bucarest


Decks de Eddie au Masters Tours de Bucarest

Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Bras de fer de la semaine

Choisissez une main, n'importe laquelle

Arène

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Hearthstone - Le livre pop-up
Ce livre pop-up original, inscrit dans l'univers du jeu de cartes donne vie à tout l'esprit et l'humour du phénomène vidéoludique dans des planches 3D animées, détaillées et créatives.
Hearthstone : Les recettes de l'aubergiste
Rengainez vos armes, sortez vos cartes, et aux fourneaux ! Plongez-vous dans 50 délicieuses recettes den-cas, apéritifs, amuse-gueules et cocktails inspirées de Hearthstone.
L'ANTRE DES PRÉDICTIONS
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
PRÉSENTATION : Les hérosRègles du jeuLes types de cartesCapacités des cartesListe des dos de cartesRécompenses des coffresLexique d'un JCCConstruire un deckArchétypes de decksStyles de decksLa tempoSynergies et combinaisons
GUIDES & DECKS : Recherche avancéeGuide du débutantGuide de l'arèneLe craftingLes secretsBien créer son deckDecision MakingUne nuit à KarazhanLa ligue des explorateursMont RochenoireMalédiction de NaxxramasImport et export de decksChamanChasseurDémonisteDruideGuerrierMagePaladinPrêtreVoleur
DOSSIERS : Toutes les cartes HearhtstoneLe Bois MauditKobolds et CatacombesChevaliers du Trône de GlaceBlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015Gamescom 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013Previews 2013CinématiqueQuel iPad pour jouer ?
IMAGES : AléatoiresIllustrations des cartesDes paquets épiquesEaster EggsFun cards des visiteursFun cards BlizzardFun cards des créditsFan artsPlateaux de jeuPax East 2013
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 27.183.091 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.