News > Une classe et un sidedeck : Le format compétitif de 2019 ?

Une classe et un sidedeck : Le format compétitif de 2019 ?

Mercredi 9 janvier 2019 à 15h25 par JHden - 11

J'avais dis la semaine dernière que je ferais cette news sur le Specialist Showdown, un tournoi qui proposait un nouveau format dans Hearthstone, le sidedeck, format qui pourrait être le prochain en compétition selon certaines rumeurs.

Puis dans la semaine, le second tournoi des maîtres à été annoncé et je me suis dis qu'il faudrait que je parle de ça aussi. Après tout c'est un tournoi qui rassemblait les 17 meilleurs joueurs de 2018, alors ce serait un crime de ne pas en parler.

Mais fort heureusement, 80% des joueurs ont joué des decks agressifs (chaman pair, chasseur midrange, voleur impair, paladin impair) ce qui réduit énormément l'intérêt de l'analyse du tournoi. Le vainqueur final fut Seiko, qui jouait une line up anti aggro avec des decks combo intégrés (paladin OTK, druide cire pilleur, guerrier impair et chasseur hybride) qui s'est fait un plaisir de punir les decks agressifs.

Il battra en finale Swidz, qui jouait lui une line up plus midrange qui cherchait à battre les decks contrôles. Il aura perdu contre les decks contrôles et battu les aggros, allez comprendre... Mais puisque ce tournoi n'a pas eu de nouveautés particulières, cela nous laisse plus de temps pour parler du format sidedeck avec une seule classe, et on commencera par le pire pour finir par ce qui est le plus attirant 


Chasseur a gagné le tournoi, Surprise ! 

Le titre est plus pour la provocation et vous faire lire cet article contre votre gré, mais il soulève néanmoins un vrai problème : l'équilibrage du jeu. Ce format, même si c'était le meilleur du monde, le plus compétitif, le plus plaisant à jouer, à regarder et qu'il nous faisait un petit encas au passage, il est impensable dans un jeu où il n'y a pas un équilibre des classes.

L'équilibre ne veut pas dire que toutes les classes ont le même ratio et que chacune puisse battre les 8 autres. Mais ça veut dire qu'il n'est pas possible qu'une classe soit supérieure à 6 ou 7 des autres classes. Depuis les nerfs, chasseur est l'une des seules classes, avec les prêtre et démoniste peut-être, qui ont des listes complètes pouvant rivaliser avec n'importe qui.

Mais là où chasseur se détache de toute concurrence, c'est que lui le fait avec la même liste, alors que les autres ont besoin d'avoir recours au 10 cartes du sidedeck, ou ne peuvent pas couvrir toutes les possibilités. DeathstarV3, le pilote de la classe chasseur sur le tournoi, a choisi d'amener l'archétype midrange bête, avec en sidedeck, les secrets et les émeraudes. Il pouvait ainsi passer de son archétype fétiche, un deck agressif basé sur la synergie des bêtes et qui pioche énormément grâce à l'appel du maître, avec beaucoup de rythme, le deck était parfait dans un environnement large comme celui du tournoi.

Mais là où chasseur se détachait des autres, c'est que grâce à son sidedeck, il pouvait passer à une version bien plus solide contre les stratégies agressives (l'archétype de base était déjà très correct), grâce aux secrets et à l'émeraude. Et ayant déjà rexxar le nécrotraqueur, le deck était naturellement correct contre les stratégies contrôles.

Le tableau semble un peu noir, et il est vrai que d'autres classes pouvaient faire ces changements pour s'adapter efficacement. Le prêtre de Zetalot (version quête) pouvait s'attaquer à des decks contrôles ou agressifs  en s'adaptant également, tout comme le druide d'Orange qui pouvait passer de Malygos à Cire-pilleur.

Le guerrier de fibonacci disposait également d'un base très contrôle pour battre les decks agressifs, et pouvait passer au Mecha'thun ou au cire-pilleur si l'adversaire avait une stratégie lente. Même chose pour ApxVoid, qui jouait un mage contrôle avec la capacité d'intégrer la quête, les apprenties du sorcier et Antonidas.

Le problème que j'ai avec ces changements, c'est que je n'ai pas un cité un seul deck du tier 1 ou 2 pour les autres classes. Ce sont des decks qui sont adaptables, qui peuvent gagner des matchs, mais qui demandent au pilote d'anticiper son adversaire, de maîtriser plusieurs stratégies, de faire preuve d'adaptation. Le chasseur aurait pu ne changer aucune carte du tournoi honnêtement.

En ce qui concerne les joueurs qui avaient choisi de très bons decks, peut-être même de la puissance du chasseur, il ont eu dû sacrifier la polyvalence de leur deck. Reynad avait amené démoniste pair, excellent deck, mais qui perd contre voleur ou chasseur (probablement les archétypes les plus populaires de prêtre aussi)  quelque soit la liste que vous allez choisir. Le meilleur joueur des rondes, Strifecro, avait lui le paladin dans sa version pair, un des meilleurs decks en ladder en ce moment. Mais pour le jouer, il a du sacrifier le paladin impair et le paladin otk.

C'est la principale, et peut-être la seule vraie critique de ce format, il faut un équilibre entre les classes. Et que chaque classe choisisse entre la puissance brut d'un archétype très fort, ou la flexibilité d'archétypes moins puissants, mais lorsqu'une classe fait les deux, elle gagne le tournoi à la fin. Le souci étant que ce tournoi avait pour but de montrer toutes les classes, mais si chaque joueur amène ce qu'il veut, comment peut-on espérer voir autre chose que des chasseurs dans le jeu actuel ?


La partie stratégique est décuplée par le sidedeck

Que ce soit en format conquête ou KOTH, la partie stratégique était souvent invisible et résidait dans le construction des decks et le choix du deck à jouer. Dans ce format, la partie de réflexion de chaque joueur est beaucoup plus visible par la phase de changement des cartes dans le deck.

Entre chaque partie, les joueurs avaient 5 à 10 minutes pour adapter leur deck à leur match up et tenter d'anticiper les changements adverses. Bien que cette phase provoquait un temps un peu vide pendant le stream, pouvoir réfléchir avec les casteurs et surtout analyser toutes les possibilités n'était pas désagréable du tout. A voir si le sentiment reste si ce format devient la norme et que ces phases deviennent coutume chaque week-end lors des tournois.

Ce qui s'est surtout révélé très plaisant, c'est que l'on a pas du tout la sensation de vivre 3 fois le même match dans ce format. Beaucoup avaient peur que voir deux classes s'affronter ne soit qu'une répétition basée simplement sur s'adapter à son match up, mais toujours dans les mêmes types d'interactions. Au final, le sentiment était différent, avec des matchs intéressants et de vrais changements entre chaque round. Si vous ne l'avez pas vu, je vous encourage à chercher le replay du match entre Reynad (démoniste) et Fibonacci (Guerrier) pour voir tout ce que pourrait offrir le format en termes de complexité et d'importance du sidedeck et de l'approche des match ups.


Le premier format qui donne vraiment sa place au talent situationnel

Dans les formats que l'on connait, le point extrêmement important était la préparation des decks, bien reconnaître ce que les autres joueurs pourraient vouloir amener et imaginer ce qui permettrait au mieux de répondre à cet environnement.

Dans ce nouveau format, la place de l'improvisation et de l'adaptation est beaucoup plus grande, notamment durant la phase de sidedeck. En effet, au-delà de la compréhension du match up, il faut également imaginer les possibilités de notre adversaire entre chaque partie, et comment ces possibilités peuvent s'imbriquer avec les notre.

Même si ne s'agit que d'une seule classe au lieu de quatre, et de 40 cartes au total au lieu de 120, les possibilités se décuplent de par le fait que chaque changement doit répondre à un problème du match précédent tout en en anticipant un qui pourrait arriver lors du prochain match. Par cette situation, ce qui était préparé en amont par la répétition et l'apprentissage des différents match ups devient un mélange de préparation (imaginer toutes les possibilités de la classe pour choisir les meilleures 40 cartes, et toutes les modifications possibles entre chaque match) et d'adaptation car il faut également être capable de faire ce travail avec la classe de l'adversaire.

Avec le temps, cet aspect se réduira surement, et les meilleurs combinaisons apparaîtront et domineront le format, ce qui est logique. Mais pour ce premier tournoi, voir des decks passer de contrôle à C'thun, de midrange à OTK, ou des fois ne pas bouger pour contrer le contre de notre adversaire était très rafraîchissant et donne beaucoup d'espoir pour l'avenir du jeu sous sa forme compétitive.

Pas de decklists nouvelles cette semaine puisque le but était de parler de ce nouveau format, mais nous entrons dans la période des playoffs d'hiver, la zone européenne jouant cette semaine, nous aurons de quoi parler la semaine prochaine.

Voici l'article qui récapitule toutes les infos sur le Specialist Showdown, et vous pourrez y trouver les decks des joueurs ainsi que leurs sidedeck.

Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
11 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Bras de fer de la semaine

Le nouveau Bras de fer arrive mercredi !

Evénements en cours

Arène

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Warcraft: Le Commencement 4K Ultra HD + Blu-ray
Warcraft : le commencement [4K Ultra HD + Blu-ray + Copie Digitale UltraViolet]
Écrans PC Gamer
Besoin d'un écran pour jouer ? Foncez par ici ;)
Logo JudgeHype - Polo Homme
Logo JudgeHype - Polo Homme : 24,49 €
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
PRÉSENTATION : Les hérosRègles du jeuLes types de cartesCapacités des cartesListe des dos de cartesRécompenses des coffresLexique d'un JCCConstruire un deckArchétypes de decksStyles de decksLa tempoSynergies et combinaisons
GUIDES & DECKS : Recherche avancéeGuide du débutantGuide de l'arèneLe craftingLes secretsBien créer son deckDecision MakingUne nuit à KarazhanLa ligue des explorateursMont RochenoireMalédiction de NaxxramasImport et export de decksChamanChasseurDémonisteDruideGuerrierMagePaladinPrêtreVoleur
DOSSIERS : Toutes les cartes HearhtstoneLe Bois MauditKobolds et CatacombesChevaliers du Trône de GlaceBlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015Gamescom 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013Previews 2013CinématiqueQuel iPad pour jouer ?
IMAGES : AléatoiresIllustrations des cartesDes paquets épiquesEaster EggsFun cards des visiteursFun cards BlizzardFun cards des créditsFan artsPlateaux de jeuPax East 2013
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 26.057.742 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.