News > Voici pourquoi le Chaman est devenu la classe dominante dans le Metagame Hearthstone

Voici pourquoi le Chaman est devenu la classe dominante dans le Metagame Hearthstone

Samedi 19 octobre 2019 à 15h58 par JHden - 5

C'est une carte que tout le monde avait vu comme très forte, et la synergie avec le Lièvre du désert a été très vite identifiée. Ce qui avait moins été anticipé en revanche, c'est la domination absolue du chaman au rang légende, qui dispose actuellement de deux decks (token et quête) et peut se targuer d'avoir presque 50% de popularité dans les hauteurs du rang légende.

La puissance de la carte Évolution n'est plus à prouver, mais sa versatilité était peut être sous-estimée en dehors de la combinaison avec les lièvres.

En effet, la capacité du chaman à générer des serviteurs avec très peu de mana fait de l'évolution une menace permanente pour l'adversaire. Le Mogu Sculte-chair, le Front-de-foudre ou même les laquais générés au fur et à mesure de la partie, toutes ces cartes offrent des possibilité de faire évoluer notre table et de décupler la pression que l'on met sur l'adversaire pour seulement un point de mana.

Le reste du métagame a ainsi dû s'adapter, et la grande majorité des decks actuels sont construits dans l'optique d'avoir une chance contre chaman, ce qui donne un métagame très varié dans le reste des decks, mais avec 50% de chamans au milieu de tout ça.

Explorons donc pourquoi le chaman est devenu la classe dominante du métagame et comment les autres classes cherchent-elle à s'adapter à cette nouvelle domination.


Thrall de retour au sommet de la montagne

Étiez-vous là à l'époque du chaman midrange après la Ligue des explorateurs ? L'époque où Thrall enchaînait les totems et semblait inépuisable jusqu'à ce que le Vaillant des pitons-du-tonnerre viennent booster les totems et mettre une pression énorme ?

Et bien, c'est exactement l'inverse qui se passe actuellement, avec un Thrall qui a souvent une main très réduite rapidement mais une pression énorme sur la table à laquelle l'adversaire doit répondre dans l'urgence.

La semaine dernière, c'était la version quête qui était rapidement sortie du lot, mais le fait que son début de match est plus lent que la version token a poussé le métagame à accélérer pour le prendre de vitesse. Et c'est désormais la version token qui est vue comme la plus puissante car plus explosive et plus puissante contre les autres decks du métagame.

Le druide et le prêtre combo, les deux autres titans de la semaine dernière ont beaucoup plus de mal à gérer une pression plus tôt dans la partie, et les géants des mers sont un gros problèmes à contrôler. Même chose pour les decks Highlanders, qui cherchent à installer une curve solide et basculer vers un midgame très fort, ne peuvent pas vraiment le faire quand l'adversaire vous menace grâce à des créatures qui coûtent plus cher que le tour auquel vous êtes.

La façon de battre ce chaman token est ainsi d'aller sur son terrain de la triche au mana (voleur peut le faire avec Edwin van Cleef et les Vendetta par exemple) ou de l'épuiser en réussissant à tenir le début de match extrêmement explosif (guerrier contrôle en est capable, mage Highlander est le seul de l'archétype qui peut le faire régulièrement).

Actuellement très difficile à cerner, la meilleure liste de l'archétype est sûrement encore à découvrir tant la quantité de listes différentes est grande sur le Masters Tour de Bucarest. Il est néanmoins certains que le deck est en train de décider du métagame à venir tant que les cartes du mode libre seront présentes.


Valeera et Garrosh comme remparts ?

L'une des principales raisons pour lesquelles la version token est si forte, c'est sa stabilité contre le prêtre combo quant à sa capacité à détruire le début de match grâce à Eclair, Roi lêche et autres cartes très fortes contre les créatures à 3 points de vie.

Ainsi, le meilleur deck du métagame passé, toujours très puissant, voit désormais un mauvais match up être extrêmement populaire et a largement réduit en popularité. Même chose pour le druide, qui se fait punir sur les 4 premiers tours de quête et n'arrive pas à contrôler les géants des mers et Mogu Sculpte chair évolués.

Les meilleurs decks du métagame précédent (toujours très puissants cependant) n'étant plus la solution, il a fallu aller chercher du coté de decks moins puissants mais avec de meilleurs match ups contre le nouveau titan en ville.

Et deux decks sont particulièrement sortis du lots. D'un coté, l'évidence quand il s'agit de punir un deck agressif basé sur le board, le guerrier contrôle, qui se fait un malin plaisir de vider la table pour ne jamais donner d'occasion de profiter du Mogu ou du Géant des mers. Le deck est évidement la réponse évidente au chaman, mais l'explosivité de ce dernier peut parfois poser problème et une plaie des murlocs bien placée empêche la baston et permet une furie sanguinaire dévastatrice. 

Même si ce scénario catastrophe arrive plus souvent qu'on ne le pense dans le match up, le guerrier est tout de même très favorable et dès qu'il a passé l'agression de début de partie. Celle-ci devient relativement simple à pousser jusqu'à l'épuisement du chaman.


Pour le voleur, l'idée est totalement différente puisque le but est de déborder le chaman en utilisant des mécaniques explosives comme lui sait le faire. Ce que le voleur a en plus par rapport aux autres classes cependant, c'est la présence de l'assommer dans son arsenal.

Cette carte à elle seule permet de réduire énormément la puissance du début du match du chaman, car renvoyer en main l'évolution du Mogu rend une carte presque injouable au chaman et n'a coûté que 2 mana au voleur qui peut continuer à se développer sur le tour.

En plus de ça, la vendetta, les laquais ou même les receleuses des entrailles permettent de suivre le chaman en termes de rythme. Cela combiné aux très nombreuses générations de cartes que procurent les créatures du voleur, celui lui permet de tenir la distance malgré une utilisation de beaucoup de cartes pour tenir le début de match.

Le match up n'est pas simple encore une fois, et un départ explosif du chaman, ou l'absence du sap sur une évolution peut faire basculer le match du mauvais coté.

Cependant, le fait de pouvoir trouver des match ups compétitifs à ce deck tout puissant que ce soit dans le contrôle ou dans le rythme laisse bon espoir de ne pas être dans un autre métagame pris en otage par une mécanique mal équilibrée.

Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
5 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Bras de fer de la semaine

Envoyez les Murlocs !

Arène

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Hearthstone Hardcover Ruled Journal
192 pages pour annoter ce que vous voulez, avec en bonus quelques illustrations du jeu de cartes.
World of Warcraft: Chroniques - Volume 1
La bible du Lore d'Azeroth. Si vous ne devez acheter qu'un seul livre Warcraft, prenez celui-ci.
Disques durs et SSD
Besoin d'espace de stockage ou d'accélérer vos temps de chargement ?
L'ANTRE DES PRÉDICTIONS
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
PRÉSENTATION : Les hérosRègles du jeuLes types de cartesCapacités des cartesListe des dos de cartesRécompenses des coffresLexique d'un JCCConstruire un deckArchétypes de decksStyles de decksLa tempoSynergies et combinaisons
GUIDES & DECKS : Recherche avancéeGuide du débutantGuide de l'arèneLe craftingLes secretsBien créer son deckDecision MakingUne nuit à KarazhanLa ligue des explorateursMont RochenoireMalédiction de NaxxramasImport et export de decksChamanChasseurDémonisteDruideGuerrierMagePaladinPrêtreVoleur
DOSSIERS : Toutes les cartes HearhtstoneLe Bois MauditKobolds et CatacombesChevaliers du Trône de GlaceBlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015Gamescom 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013Previews 2013CinématiqueQuel iPad pour jouer ?
IMAGES : AléatoiresIllustrations des cartesDes paquets épiquesEaster EggsFun cards des visiteursFun cards BlizzardFun cards des créditsFan artsPlateaux de jeuPax East 2013
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Hearthstone : 26.801.151 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.